Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : LES DOSSIERS SECRETS DU VATICAN de Mark Neveldine

Publié par Xav-B sur 31 Juillet 2015, 20:35pm

Catégories : #Critiques Ciné, #Horreur


 

Les Dossiers Secrets Du Vatican

 

Quarante après la sortie de L'Exorciste, le chef d'oeuvre de William Friedkin, on assiste curieusement à une vague de films d'exorcisme qui ne semble plus vouloir s'arrêter. Dans la lignée de Le Rite et de Devil Inside, Mark Neveldine est allé chercher les sombres secrets du Vatican pour sa première incursion dans l'horreur. Dans la série de film d'horreur tous plus décevant les uns que les autres sortis depuis le début de l'été, Les Dossiers Secrets du Vatican sauvera t'il la mise ?

 

INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS

 

Suite à un passage aux urgences pour une sale coupure au doigt, Angela Holmes développe d'étranges symptômes. La jeune femme d'agréable si douce et gentille semble avoir totalement perdu les pédales. Alerté des accès de démence d'Angela, le Vatican va envoyer un spécialiste en exorcisme pour essayer de la sauver des forces obscures qui semblent avoir pris possession d'elle.

Remarqué par le très réussi et déjanté Hypertension avec Jason Statham, le réalisateur Mark Neveldine alors accompagné par Brian Taylor semblait alors bien parti pour une prometteuse carrière. La suite ne confirma pas tout le bien que l'on pensait de lui puisqu'il enchaîna très vite les catastrophes avec l'adaptation de comics book toutes aussi ratées l'une que l'autre de Jonah Hex et de la suite de Ghost Rider. Autant dire que c'est désormais avec la plus grande crainte que l'on accueille Les Dossiers Secrets Du Vatican.

Les Dossiers Secrets Du Vatican

Au scénario de cet énième film d'exorcisme venu envahir nos écrans, on trouve un étrange duo composé de Christopher Borrelli et Chris Morgan a qui l'on doit respectivement les scripts de The Marine 2 et ceux des Fast Furious de 3 à 7. Deux messieurs avec une expérience horrifique presque nulle qui va rapidement se ressentir durant le film et pourtant le scénario était inscrit à la black list des histoires à réaliser d'urgence. Cela démarre plutôt mal en nous présentant deux prêtres du Vatican aux carrures imposantes digne de super héros d'une organisation sombre et secrète qui se prépare à intervenir sur le cas étrange d'Angela Holmes.

La virtuosité dans les plans d'Hypertension devait être l'oeuvre de Brian Taylor tant la réalisation de ces Dossiers Secrets Du Vatican semble pataude. Mark Neveldine semble constamment hésiter entre un tournage classique et des passages en found footage (téléphone portable ou caméra de surveillance) pour faire plus moderne sans se soucier de flagrants faux raccords. Il met surtout un temps fou à faire décoller son histoire et démontre une totale inadaptation aux codes du film d'horreur. Alors qu'on attendait impatiement la séquence d'exorcisme celle ci sombre rapidement dans gros n'importe quoi qui achève totalement un film qui ne nous avait déjà pas convaincu jusque là (non une ampoule qui se brise ne peut pas immédiatement mettre le feu à une pile de livres comme une lampe à huile).

Les Dossiers Secrets Du Vatican

Malgré ce que pouvait laisser croire la bande annonce, Les Dossiers Secrets du Vatican est probablement le film d'horreur le moins flippant du monde. Aucun effets gores, des jump scares totalement ratés et un plagiat éhonté de certaines scènes de L'Exorciste totalement édulcorés font qu'on s'ennuie ferme devant ce long métrage. On a plus l'impression d'être dans le pilote d'une série télé fauché ou un mauvais téléfilm pour la T.N.T. que dans un long métrage digne d'une sortie au cinéma. Il n'y a que le compositeur Joseph Bishara qui s'y croit vraiment avec une bande originale très angoissante et réussie qui ne colle pas du tout aux images.

La seule à tirer son épingle du jeu est Olivia Taylor Dudley qui joue la pauvre Angela. On tombe très vite sous son charme avant d'être touché par ce qui lui arrive. Les autres personnages sont en revanche tellement caricaturaux qu'ils ne présentent strictement aucun intérêts. Du père militaire joué par Dougray Scott (Hemlock Grove) au prêtre interprété par Michael Pena (Ant-Man) en passant par le rapidement inutile petit ami John Patrick Amedori, la psy aux allures d'actrice porno joué par Kathleen Robertson (Bates Motel) et Djimon Hounsou qui joue un prêtre du Vatican un peu trop "badass", il n'y en aura pas un pour sauver l'autre.

 

Les Dossiers Secrets Du Vatican

 

 

MON AVIS :

 0/5 

Après le catastrophique Ghost Rider 2, le réalisateur Mark Neveldine semble vouloir poursuivre une nouvelle carrière dans la culture du navet avec Les Dossiers Secrets Du Vatican. Au rythme où il signe les bouses, il finira vite enterré dessous. Difficile de comprendre ce qui a pu motiver Metropolitan FilmExport à sortir ce film au cinéma alors qu'il est clairement taillé pour la télévision voir même pour le streaming car c'est probablement là qu'il fera le plus de spectateurs. 2015 s'annonce comme une année noire en matière d'horreur avec une série de long métrage uniquement motivés par l'argent facile que peut rapporter le genre. Qui viendra à la rescousse des fans ?

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • - TITRE ORIGINAL : The Vatican Tapes
  • - RÉALISATEUR : Mark Neveldine
  • - AVEC : Olivia Taylor Dudley, Michael Pena & Dougray Scott
  • - SCÉNARISTES : Christopher Borrelli & Chris Morgan
  • - MUSIQUE : Joseph Bishara
  • - GENRE : Horreur
  • - DURÉE : 1h31
  • - NATIONALITÉ : Américain
  • - DISTRIBUTEUR : Metropolitan FilmExport
  • - SITE OFFICIEL : http://thevaticantapesmovie.com/
  • - DATE DE SORTIE : 29 juillet 2015

 

 

A LIRE AUSSI :

 

 

Commenter cet article

Articles récents