Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : 28 SEMAINES PLUS TARD de Juan Carlos Fresnadillo

Publié par Xav-B sur 25 Septembre 2007, 19:30pm

Catégories : #Critiques Ciné

critiquecine2.jpg



FICHE TECHNIQUE :
 - TITRE ORIGINAL : 28 Weeks Later
 - REALISATEUR : Juan Carlos Fresnadillo
 - AVEC : Rose Byrne, Robert Carlyle & Imogen Poots
 - GENRE : Horreur
 - DUREE : 1h32
 - SITE OFFICIELhttp://www.28semainesplustard-lefilm.com/
 - DATE DE SORTIE : 19 Septembre 2007

INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS

SYNOPSIS  : 28 Semaines après la déferlante du virus de la rage sur l’Angleterre, la situation semble revenue a la normale. Grace a l’armée américaine, les premiers civils sont autorisés à revenir à Londres dans un quartier sécurisé. Mais le virus etait seulement en sommeil et ne tarde pas a revenir.

CRITIQUE  :  Quatre ans après 28 Jours Plus Tard arrive enfin sa suite 28 Semaines Plus Tard. Plutôt qu’une véritable suite, le film s’intéresse a de tout nouveaux personnages qui ont vécus la même tragédie. Une famille dont les enfants avaient étés mis en sécurité en Espagne tandis que les parents tentaient de survivre en se cachant.

Pour ce second volet, Danny Boyle abandonne son poste de réalisateur qu’il confie a l’espagnol Juan Carlos Fresnadillo, pour prendre celui de producteur exécutif avec son auteur fétiche Alex Garland. Le nouveau cinéaste dont c’est le troisième film a participé aussi a l’élaboration de cette nouvelle histoire. On aurait pu craindre que ce changement d’équipe nuise a l’ambiance vraiment unique qui se dégageait de 28 Jours Plus Tard Il en est heureusement rien.

Ca commence assez bizarrement de façon presque intimiste, c’est limite si on a pas l’impression de s’être trompé de salles ; mais rapidement l’ambiance change du tout au tout alors que les enrags attaquent. La suite ne sera que tensions et sursaut pendant 1h30. Bien que le film ne soit interdit qu’aux moins de 12 ans il semble beaucoup plus gore que son prédécesseur. Ca gicle dans tous les sens lorsque les têtes explosent et que les membres volent au vent. L’excellente bande originale de John Murphy joue également toujours un rôle important dans le film soulignant chaque moment clef à la perfection.

Sample picture


Pour le casting de 28 Semaines Plus Tard, Danny Boyle a rappelé des acteurs proches de son univers. Il y a d’abord Robert Carlyle découvert comme son réalisateur par Trainspotting et aussi Rose Byrne qui figurait au générique de Sunshine, son dernier film. Mais les veritables personnages principaux du film sont les deux enfants. Le jeune Mackintosh Muggleton, dont c’est le premier film, et la jeune et jolie Imogen Poots, aperçue dans V Pour Vendetta et qu’on surveillera de près désormais.

Le film est tellement jouissif qu’on fermera les yeux sur certaines incohérences ou grosses ficelles de quelques scènes. Une personne en quarantaine sans surveillance, des survivants parqués dans un endroit non sécurisé et un enragé tenace qui arrive toujours a retrouver nos héros un peu partout dans Londres. Cela donne un coté série B au film qui lui sied a merveille.

Faire une suite a un film dont le succes surprise en a fait un film culte n’etait pas une chose aisée mais Juan Carlos Fresnadillo relève le defi haut la main. 28 Semaines Plus Tard n’a rien à envier à son prédécesseur. On attend désormais la suite avec une grande impatience !

MON AVIS : 5/5
Commenter cet article

shinobipark 30/09/2007 10:16

J'ai adoré. J'en pale demain sur mon blog. Excellent film, y'a pas à dire ! Bisous.

shinobipark 27/09/2007 07:57

Je vais le voir pas plus tard que dans 1 heure et 1/2 !Bisous

Articles récents