Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : INDIANA JONES ET LE ROYAUME DU CRANE DE CRISTAL de Steven Spielberg

Publié par Xav-B sur 26 Mai 2008, 19:30pm

Catégories : #Critiques Ciné

img386/61/18916163nt3.jpg


FICHE TECHNIQUE :
 - TITRE ORIGINAL : INDIANA JONES & THE KINGDOM OF THE CRISTAL SKULL
 - REALISATEUR : Steven Spielberg
 - AVEC : Harrison Ford, Shia Laboeuf & Cate Blanchett
 - GENRE : Aventure
 - DUREE
: 2h05
 - SITE OFFICIEL : http://www.indianajones.com/
 - DATE DE SORTIE : 21 Mai 2008


SYNOPSIS : Le vieillissant Indiana  Jones n'a pas encore racroché et il suffit que le FBI le soupconne de travailler pour les russes pour qu'il parte dans une nouvelle aventure a la recherche du Crane de Cristal de la legendaire cité d'Akator. Il sera aidé dans sa tache par un intrepide jeune homme et retrouvera dans son aventure d'anciens partenaires.

img55/2596/189330999ddfb7yr2.jpg



CRITIQUE : Lorsqu'Indiana Jones galopait vers le soleil couchant a la fin du troisieme épisode, on pensait ne plus jamais revoir l'intrepide archéologue sur grand écran. Mais c'etait sans compter sur les fans qui au bout de dix neuf ans ont réussi a faire craquer Steven Spielberg, Harrisson Ford et George Lucas pour remettre sur les rails la franchise cultissime, père de tous les films d'aventures de ces dernieres années.

L'intrigue de ce quatrième épisode se déroule en 1957, s'en est donc fini des méchants nazis, bienvenue dans la guerre froide avec les russes pour nouveaux ennemis et le tout récent FBI aux trousses. Un nouvel opus dont le scenario flirte cette fois ci avec le surnaturel en ajoutant a l'intrigue les Extra-Terrestres chers a la filmographie de Steven Spielberg. Le film s'inspire de la véritable légende des Cranes De Cristal, mystere encore non élucidé a partir du quel George Lucas et Steven  Spielberg ont pris quelques libertes.

img375/220/189397639c5b2cks4.jpg

C'est Harrisson Ford qui a poussé Spielberg et Lucas a rempiler pour un quatrieme film. Le réalisateur avoue maintenant qu'il avait toujours envisagé Indiana Jones comme un baroudeur plus agé qu'Harrisson Ford au début de la saga et qu'il avait maintenant l'age idéal. Passé le premier choc d'un Indiana Jones plus vieux, on retrouve tres vite notre archéologue préferé tel qu'on l'aime depuis toujours. Meme humour et meme talent pour la baston, il n'a rien perdu de sa superbe et offre enfin un nouveau grand role a l'acteur.

Tout est fait  pour que ce quatrieme épisode reste fidele a l'original, un minimum d'effets speciaux numériques ont etes utilisés et le directeur de la photo a eu pour consigne de respecter a la lettre la luminisoité des épisodes épisodes précédents. Hormis l'age des acteurs presque rien ne permettra donc de differencier les quatres épisodes. John Williams est de retour bien évidement pour la bande originale, ces morceaux magistraux dynamisent  toujours aussi bien les nombreuses scenes trépidentes du long métrage. Enfin de nombreux clin d'oeils a la saga ont étés glissés dans ce quatrieme episode comme un jeu de piste destiné aux fans.

img144/4610/1893977995623eic9.jpg

Dix neuf ans apres, il etait difficile de réunir a l'ecran tous les protagonistes des precedents épisodes, beaucoup ont malheureusement disparus ou sont simplement desormais a la retraite comme Sean Connery. Hormis Harrisson FordKaren Allen nous avons affaire a une brochette de nouvelles tetes. La premiere est celle de Shia Laboeuf nouvel accolyte de l'archéologue qui lui adjoint un peu de jeunesse pour des scenes d'actions trépidentes. Face a eux se trouve Cate Blanchett, qui est la premiere femme a en faire baver a Indiana Jones. Elle incarne la chef des russes, beauté glaciale vraiment detestable a souhait. Enfin signalons la participation tres marrante de John Hurt en professeur qui a perdu la boule.

On pourrait reprocher a Indiana Jones & Le Royaume Du Crane De Cristal d'avoir quelques scenes un peu tiré par les cheveux mais ca ne sera pas la premiere fois dans la saga. Ce ne sont que des clins d'oeils au pulps des années 30 a 50 qui ont inspiré Steven Spielberg et George Lucas pour la création du personnage et de ses aventures. Il faut bien avouer que meme absurdes, ces scenes sont bien souvent tres marrantes et spectaculaires.

Ca valait franchement le coup d'attendre dix neuf ans pour retrouver Indiana Jones. Le film fait immédiatement oublier tous les ersatz qui ont cherchés a le detronner durant deux décennies. George Lucas pensait qu'on serait déçu mais il en est rien. Alors a quand le cinquième ?

img355/8938/18939760994c5dlm8.jpg



MON AVIS : 5/5

free music
Commenter cet article

chrys jones 28/05/2008 22:18

moi jai adoré!! on ne sennuie pas un instant et on retrouve tout le charme des précédents!! pour les extraterrestres ceux qui n'aiment pas n'ont rien compris à la belle légende exploité par spielberg!!! belle critique xav!! kisss

shinobipark 27/05/2008 06:12

Je mettrai juste un bémol à ce que tu as écrit car je n'ai pas trop aimé la fin ("Indy vs ET" en qq sorte !). A part ça : une vraie réussite (j'ai adoré les photos posées sur le bureau d'Indy... car même absents, tous les persos étaient quand même associés au film). Bisous.

Xav-B 27/05/2008 23:34


c'est pas la premiere fois qu'il y a des elements fantastique ds indiana jones, je regrette personnelement qu'il n' y ai pas assez d'interraction entre indy et les ET.


Articles récents