Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : DU JOUR AU LENDEMAIN

Publié par Xavier Baudel sur 19 Mars 2006, 23:55pm

Catégories : #Critiques Ciné

 

FICHE TECHNIQUE :

  • REALISATEUR : Philipe Le Guay
  • ACTEURS : Benoit Poelvoorde, Rufus, Anne Consigny
  • DUREE : 1h30
  • GENRE : Comédie
  • DATE DE SORTIE : 15 mars 2006

SYNOPSIS : François Berthier n'a pas de chance dans la vie : des voisins bruyants, une machine à café récalcitrante, une pizzaiolo qui ne l'écoute pas et la pression de son chef au travail sont son quotidien. Mais du jour au lendemain tout s'arrange dans sa vie, tous les soucis disparaissent ce qui intrigue grandement Berthier qui va tout faire pour comprendre.

CRITIQUE :  Retour à la comédie pour Benoit Poelvoorde après Entre Ses Mains, retour aussi à un rôle de banquier comme dans Podium. Mais les points communs entre Bernard Frédéric et François Berthier s'arretent là car la oû le premier révait d'une vie extraordinaire faite de paillettes et de gloire, le second ne rêve que de retrouver son quotidien ponctué de mésaventures.

Entourés d'une brochette d'acteurs peu connus, l'acteur Belge est le pilier centrale du film, il est d'aileurs présent dans chaque scène du film. Seul Rufus se démarque de l'ensemble du casting avec un rôle d'agent de sécurité agrégé d'histoire et passionné par Napoléon vraiment trés drôle et attachant.

Le scénario est une sorte d'anti Amélie Poulain car là où la jeune fille était à la recherche des petits bonheurs de la vie, le héros de Du Jour Au Lendemain semble les fuir comme la peste. Difficile de comprendre le choix du personnage tant sa "nouvelle" vie est enviable, qui ne rêve pas d'une vie idéale ? Et c'est justement celà qui fait la force comique du film. On pense aussi au film Un jour Sans Fin autre film ou le fantastique se mèle à la réalité sans jamais expliquer ni le pourquoi ni le comment.

La réalisation du film un peu trop plate empéche d'etre totalement emballé par le film, les jours s'enchainent sans vraiment changer. Une seule scène de comédie musicale illustrant le bonheur parfait se démarque du reste du film. On aurait aimé un peu plus de folie tout le long du film.

On passe néanmoins un agréable moment devant ce film qui doit tout à Benoit Poelvoorde sans arriver à la hauteur de ces meilleurs films. Peut être pas la peine de se précipiter en salles pour voir ce film mais suffisament sympathique pour être vu à l'occasion.

NOTE : 3/5

Commenter cet article
T
Un film pas aussi drôle que prévu, malgré Poelvoorde.
Répondre
X
On est bien d'accord ;O) un bon comédien n'est rien sans une bonne histoire et de bons dialogues comme "Enculé de Bécaud !"
S
Ce que tu as écrit me semble très juste. j'en parlerai cette semaine sur mon blog.
Biz.
Répondre
X
Merci, j'attend de lire ta crtique alors. biz

Articles récents