Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : FAUBOURG 36 de Christophe Barratier

Publié par Xav-B sur 27 Octobre 2008, 20:30pm

Catégories : #Critiques Ciné



img402/5278/1895647872be03iy2.jpg



FICHE TECHNIQUE :
 - AVEC : Gerard Jugnot, Kad Merad, Clovis Cornillac & Nora Arzeneder
 - REALISATEUR : Christophe Barratier
 - GENRE : Comédie Dramatique
 - DUREE : 2h00
 - DATE DE SORTIE : 24 Septembre 2008
 - SITE OFFICIEL : http://www.faubourg36-lefilm.com/

BANDE ANNONCE :

 



SYNOPSIS : 31 décembre 1935, le patron d'un petit music hall se suicide faute de pouvoir rembourser ses dettes. Ce geste met a la porte artistes et techniciens du théatre. L'installation du front populaire va les motiver a se battre afin de faire renaitre leur cabaret face a la pression du nouveau maitre des lieux.

img259/1939/1883260978cb9atg5.jpg



CRITIQUE : Aprés le succés des Choristes, Christophe Barratier a décidé de remonter un peu plus dans le temps pour narrer l'histoire courageuse de trois amis prets a tout pour sauvegarder leur emploi mais aussi et surtout leur lieu de vie. Un nouveau film emprunt de nostalgie qui mélange comédie, drame et moments musicaux.

Contrairement a son premier film les Choristes remake du film La Cage Aux Rossignols, Faubourg 36 est une histoire originale écrite par le réalisateur. Il y mélange toutes ses passions pour le cinéma, la musique et l'histoire pour créer de toute piece un univers bien à lui. Un Paris recrée en studio ou la réalité historique est parfois masquée pour en garder que les grandes lignes. C'est le moment des premiers congés payés, du droit de greve, des premiers syndicats. C'est aussi une période ou plane une montée du nationalisme qui mena a la seconde guerre mondiale.

Difficile de retrouver l'ambiance du Paris des années 30 a notre époque, c'est pourquoi le réalisateur a préféré travailler en studio dans des décors reconstitués a  Prague. Cela donne parfois un coté carton pate au décors qui ne sont pas sans rappeler ceux du Moulin Rouge de Baz Luhrman. Le réalisateur n'a pas hésité a mettre un maximum de figurants dans le film pour le rendre plus vivants, il se compte par centaines. Un travail  vraiment impressionnant pour les costumes et la logistique. De nombreuses chansons ont également étés composées specialement pour le long métrage dans un style des plus retros qui rajoute une touche supplementaire de nostalgie.

img259/1292/18948557774c6cdk3.jpg


Christophe Barratier retrouve ici trois des acteurs des Choristes, il y a d'abord Gerard Jugnot dans le role principal. Kad Merad dans le role touchant et drole d'un comique raté et  Maxence Perrin seul enfant echappé du film précédent. On trouve aussi de nouveaux acteurs comme Clovis Cornillac, chargé ici de nous rappeler Gabin meme si il n'en a pas vraiment le charisme. Et surtout l'atout charme du film, la débutante Nora Arzeneder. Petillante jeune comédienne qui joue ici quasiment le meme role puisqu'elle cherche a percer dans le showbizz. Elle épate par ses capacites de chanteuse et nous charme totalement. De Nombreux seconds roles sont remarquables egalement comme ceux de Pierre Richard et François Morel qu'il est vraiment bons de revoir a l'écran.

Peut etre est ce du a l'inexperience du réalisateur en tant que scenariste mais il faut bien avouer que le film peine a decoller. Les personnages prennent trop de temps a s'installer et l'intrigue traine en longueur. Les decors de carte postales ne sont pas loin des clichés que l'on peut voir dans les productions hollywodiennes, ce qui ennerve par moment. Cependant alors que le film devient plus sombres, les emotions prennent le pas sur l'ennui et nous emporte totalement sans nous lacher jusqu'a la fin du long métrage.

Film nostalgique d'une époque, Faubourg 36 séduira sans peine les personnes agées ravies de retrouver le genre de films qu'elles appreciaient dans leurs jeunes années. Une sorte de revival des films Réné Chateau Vidéo qui pourrait parraitre hermetique pour les jeunes générations. Heureusement le casting excellent du film permet finalement de trouver de  quoi satisfaire le plus grand nombre.

img136/4322/1897896974be41oz8.jpg

MON AVIS : 3/5


Commenter cet article

Articles récents