Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : MUSEE HAUT, MUSEE BAS de Jean-Michel Ribes

Publié par Xav-B sur 24 Novembre 2008, 20:30pm

Catégories : #Critiques Ciné

 

 

FICHE TECHNIQUE :

 - AVEC : Michel Blanc, Gerard Jugnot, Daniel Prevost, Fabrice Luchini & Isabelle Carré

 - REALISATEUR : Jean-Michel Ribes

 - GENRE : Comédie

 - DUREE : 1h33

 - SITE OFFICIEL : http://www.museehaut-lefilm.com/

 - DATE DE SORTIE : 19 Novembre 2008

 

BANDE ANNONCE :

 

 

SYNOPSIS : Une visite dans un grand musée regroupant art moderne ou traditionnel, on y suit different types de visiteurs mais aussi le personnel.

 

 

CRITIQUE : Jean-Michel Ribes n'est pas un de ses réalisateurs pressés. La preuve il aura fallu attendre 14 ans pour que le metteur en scene s'y recolle. Un retour justifié par l'envie de la Warner  Bros de voir la piece de theatre a succés Musée Haut, Musée Bas devenir un long métrage. Auteur du texte original il n'allait pas laisser le projet a quelqu'un d'autre.

 

Pour ceux qui ne qui ne le connaitrait pas Jean-Michel  Ribes est un auteur de pieces de theatres a l'humour bien particulier. Transposé a la télévision, son style a donné naissance a deux emissions totalement culte Merci Bernard et surtout Palace. C'est le meme style d'humour et de construction qu'on retrouve dans Musée  Haut, Musée Bas, le quatrieme film du metteur en scene.

 

Sur le fil conducteur unique d'une camera qui se ballade dans un musée le long métrage enchaine les sketches differents en fonction des personnages sur lesquels elle s'arretent avant de reprendre sa route avec un autre groupe de personne. Ca va tres vite et on a vraiment pas le temps de s'ennuyer. Jean-Michel Ribes s'amuse avec son humour un brin absurde à la Monty Pythons a critiquer l'art, l'écologie et la bétise humaine. Un vrai plaisir de retrouver cette folie qui a disparu du petit ecran.

 

 

Musée Haut, Musée Bas regroupe le casting  le plus impressionnant de cette année, toutes les stars se sont bousculés pour apparaitre dans le film. Il y a bien sur les fideles de Jean-Michel Ribes tel Philippe Khorsand (disparu peu de temps apres) et Eva Darlan, tous ceux qui avait participé a Palace comme Pierre Arditti et Valérie Lemercier, Une bonne partie des Bronzes : Balasko, Blanc et Jugnot, de nouvelles stars montantes comme François Xavier Demaison. Ils sont au final plus de 120 a etre venu faire une apparition dans ce long métrage. Chacun apportant sa patte et sa folie.

 

Bien sur tous les sketches ne sont pas aussi réussi et le rythme plonge parfois mais bien souvent une scene rattrape l'autre et l'ensemble tient bien la route. On appréciera d'autant plus le film si on connait ses classiques en matiere d'art. Les noms d'artistes fusent et laisseront parfois pantois les néophytes.

 

Bouffée de fraicheur dans le cinéma français, Musée Haut, Musée Bas est un film totalement original qui séduira les nostalgiques de Palace, les amateurs de second degrés  et les accros aux musées qui reconnaitront peut etre d'autres visiteurs qu'ils ont eu l'occasion de croiser lors de visites aux Musées. Un film a voir et a revoir pour en saisir toute la folie.

 

MON AVIS : 3/5

Commenter cet article

Articles récents