Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : AUSTRALIA de Baz Luhrmann

Publié par Xav-B sur 29 Décembre 2008, 20:30pm

Catégories : #Critiques Ciné





FICHE TECHNIQUE :
 - AVEC : Nicole Kidman & Hugh Jackman
 - REALISATEUR : Baz Luhrmann
 - GENRE : Comédie Dramatique
 - DUREE : 2h43
 - SITE OFFICIELhttp://www.australiamovie.com/
 - DATE DE SORTIE : 24 décembre 2008


BANDE ANNONCE :



SYNOPSIS : Dans les années 30, Une aristocrate Anglaise est obligé de se rendre en Australie pour vendre un elevage de bétail au bord de la faillite. Mais lorsqu'elle découvre le cadre et ses habitants, impossible de se separer d'une si charmante exploitation. A force de resister aux différentes embuches semées par la vie, elle adopte les coutumes du pays et s'acclimate a sa nouvelle vie au point de tomber amoureuse d'un convoyeur de bétail. Alors que tout semblait s'arranger, la seconde guerre mondiale touche maintenant l'Australie et il y aura encore bien a faire pour etre heureux.



CRITIQUE  : Sept ans apres avoir mis fin a sa Trilogie du Rideau Rouge avec Moulin Rouge, Baz Luhrmann est enfin de retour sur le grand écran avec un nouveau long métrage qui lui porte forcement beaucoup a coeur puisqu'il s'interresse à une partie de l'histoire de son pays d'origine, l'Australie.

Annoncé comme le nouveau Titanic, Australia est une grande fresque d'aventure et d'amour comme les affectionne le réalisateur de Roméo+Juliette. C'est un véritable hommage aux grands classiques romantiques d'Hollywood à mi chemin entre Autant On Emporte Le Vent et Out Of Africa. C'est Baz Luhrmann lui meme qui a eu l'idée de base de cette grande histoire dont il a ensuite ecrit le scenario lorsque son projet de film sur Alexandre Le Grand soit tombé à l'eau. Il s'est documenté un maximum sur cette période afin d'offrir le plus beau des spectacles sur un fond grave, celui des générations volées et de la seconde guerre mondiale.

Australia nous emporte pendant pres de trois heures dans de magnifiques décors composés de vastes et sublimes étendues. Emporté par cette grande aventure, on ne voit absolument pas le temps passé. Le film semble se composer de deux parties bien distinctes. Dans sa premiere partie, le film emprunte tous les codes du Western avec le convoyage de 1500 vaches a travers l'Australie et ses differentes péripéties. Dans sa seconde partie le film se transforme subitement en film de guerre empruntant de nouveaux codes comme si il s'agissait de deux films bien distincts. Un seul élément  lie ces deux parties, l'amour.



Pour porter sa fresque, le réalisateur a fait appel a deux grands acteurs tout deux d'origine australienne et fiers de pouvoir rendre hommage a leurs pays. Il y a tout d'abord Nicole Kidmann qui avait déja tenu le role principale de Moulin Rouge, qui joue une Lady un peu coincée au début mais qui se metamorphosera au grés des evenements afin de devenir une vraie australienne. Puis il y a Hugh Jackman qui pour la premiere fois pourra reprendre son véritable accent pour incarner une sorte de cowboy australien digne d'un Clint Eastwood. Le reste de la distribution est également d'origine australienne avec des acteurs comme David Wenham ,présent également dans Moulin Rouge et qui incarne encore une fois le bad guy, et aussi Bryan Brown, Jack Thompson et David Gulpilil. Signalons aussi la prestation du jeune Brandon Walters en petit métisse aborigéne vraiment attachant.

 Neuf Mois de tournages, 1500 chevaux, 2000 costumes et un budget de pres de 130 millions de Dollars, le réalisateur Baz Luhrmann a mis le paquet pour mener a bien sa fresque romanesque. Le résultat est vraiment a la hauteur du travail effectué par l'équipe du film. On pourra a la rigueur reprocher quelques défauts d'inscrustations des effets numériques dans l'image mais rien qui ne peut vraiment entacher la réussite du projet.

Australia renoue avec les grands films comme Le Seigneur Des Anneaux ou Harry Potter qui avaient réussi ces dernieres années à attirer toutes les générations au cinéma pour un grand rendez-vous épique. Un pur dépaysement intelligent et sensible qui ne devrait laisser personne indifférent.



MON AVIS : 4/5
 

Commenter cet article
C
super critique!!! c'était un super film!!! belle histoire beaux paysages bns acteurs...  encore un grand film mal jugé!!!! bisoussssss ^^
Répondre

Articles récents