Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : HARVEY MILK de Gus Van Sant

Publié par Xav-B sur 23 Mars 2009, 20:00pm

Catégories : #Critiques Ciné





FICHE TECHNIQUE  :
-
TITRE ORIGINAL : Milk
 - AVEC : Sean Penn & James Franco
 - REALISATEUR  : Gus Van Sant
 - GENRE : Biopic
 - DUREE : 2h07
 - SITE OFFICIEL : http://www.milkthemovie.com/
 - DATE DE SORTIE : 04 Mars 2009


BANDE ANNONCE :



SYNOPSIS : Le parcours politique d'Harvey Milk entre 1970 et 1978. Ses défaites, son élection en tant que conseiller municipal et sa victoire contre la Proposition 6.



CRITIQUE : Apres s'etre pendant longtemps interressé a la jeunesse et au crise d'ados, le réalisateur Gus Van Sant s'attaque a la biopic d'Harvey Milk, premier homme politique a etre élu. Un sujet qui tenait a coeur au réalisateur qui n'a jamais caché son homosexualité et qui a voulu par ce film rendre hommage a ceux grace a qui cela est possible.

Afin de faire passer au mieux le message du film, Gus Van Sant a décidé de revenir a une réalisation plus classique dans la forme que ses derniers long métrages. Un clacissisme bienvenue par rapport a l'intellectuallisme d'Elephant ou Last Days. Le réalisateur a choisi ici de mélanger des scenes reconstitués avec des acteurs et de véritables images d'archives. Le film suit une narration sous forme de flashback, Harvey Milk raconte les moments clés de son parcours politique, les huit dernieres années de sa vie.

Le scenario du film qui a valu l'Oscar à Dustin Lance Black mélange les émotions parfois tres drole, parfois triste mais toujours engagé. On passe d'un moment clé de la carriere du politicien a l'autre de façon assez déconcertante. Certains passages a peine évoqué aurait mérité d'etre developpé afin d'apporter plus d'émotions à l'histoire.



Harvey Milk est incarné avec brio par Sean Penn. L'acteur auquel on reproche bien souvent de ne jamais sourrire délivre ici une prestation etonnante bien loin de l'image qu'il a su donner de lui durant toutes ces années. Il adopte toutes les mimiques du politiciens au point qu'il est difficile de distinguer l'original et la copie. Un role courageux qui a permis a l'acteur de remporter un Oscar du meilleur acteur amplement mérité. Une performance qui fait écho au fort engagement du comédien dans les problemes du monde.

James Franco (Spider-Man) et Emile Hirsch (Into The Wild) sont également méconnaissables dans les roles d'amoureux et conseiller d'Harvey Milk. Il faut dire que le look tres seventies donne une toute autre image de ses acteurs. L'ensemble du casting est tres fidele aux personnages originaux. Le plus ressemblant est certainement Josh Brolin dans le role du conseiller Municipal Dan White. Apres avoir incarné George W. Bush de facon assez siderante de réalisme dans le film d'Oliver Stone, l'acteur semble capable de n'importe quel mimetisme.

A une époque ou la communauté noire est fier d'avoir porté l'un des leurs a la plus haute fonction aux Etats Unis, le film Harvey Milk fait mirroir en rappellant qu'il y a seulement encore trente ans, il n'etait pas possible d'afficher ses preferences sexuelles sans risquer de gros problemes. Malgres quelques mineurs défauts, Harvey Milk est un film a voir pour la prestation remarquable de Sean Penn. Un message de tolérance indispensable pour tous qui éclaire une partie de l'histoire américaine que tout le monde ne connait pas forcement.



MON AVIS : 3/5
Commenter cet article

Articles récents