Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : OSS117, RIO NE REPOND PLUS de Michel Hazanavicius

Publié par Xav-B sur 15 Avril 2009, 19:30pm

Catégories : #Critiques Ciné

http://img706.imageshack.us/img706/5945/n3691327635391546.jpg





FICHE TECHNIQUE :
 - AVEC : Jean Dujardin & Louise Monot
 - REALISATEUR : Michel Hazanavicius
 - GENRE : Comédie
 - DUREE : 1h40
 - SITE OFFICIEL : http://www.oss117.fr/
 - DATE DE SORTIE : 15 Avril 2009

BANDE ANNONCE  :



SYNOPSIS : 1967, l'agent secret OSS 117 est envoyé en mission au brésil pour remettre une rançon a un ancien Nazi en echange d'un microfilm compromettant pour le gouvernement français.




CRITIQUE : Presque trois ans pile poil apres le premier épisode, l'agent OSS 117 est de retour dans un second long métrage dont l'action se déroule douze ans apres ses premieres aventures. Toujours aussi stupide mais aussi efficace, l'agent Hubert Bonisseur de La Batte quitte le Caire direction Rio De Janeiro à l'aube du plus grand changement du 20ème siecle.

Saga commencée au cinéma en 1959, les aventures d'OSS 117 avaient connu un lifting trés réussi avec Le Caire, Nid D'espions. Un film qui ne se revendiquait pas comme la suite des autres mais un tout nouveau chapitre completement independant. A cette époque le réalisateur Michel Hazanavicius n'envisageait absolument pas relancer une franchise mais le succés aidant l'envie de réaliser une nouvelle aventure fut plus forte que tout. En situant ce film douze ans apres, le réalisateur déclare avoir plutot réaliser un huitieme épisode qu'un deuxieme.

Tout comme Le Caire, Nid D'espions reprennait les codes des films des années 60, Rio Ne Repond Plus reprend totalement ceux des films des années 70. Que ce soit au niveau des couleurs proches des films d'Hitchcock ou des split screen cher à De Palma, Michel Hazanavicius a parfaitement su recréer l'atmosphere de l'époque qu'il avoue sans honte avoir completement pompé. Le rendu est vraiment génial et permet vraiment de se mettre dans l'ambiance.



Le réalisateur s'est une nouvelle fois associé a Jean-François Halin (ex-auteur des Guignols) pour rédiger la suite des aventures d'Hubert Bonisseur de La Batte. Trois ans apres les deux hommes ont parfaitement réussi a retrouver l'humour qui avait fait le succés du premier en allant encore plus loin pour un resultat encore plus réussi. Oss 117 est toujours aussi chauvin, raciste et mysogine pour notre plus grand bonheur. Tout le monde en prend ici pour son grade, ce qui evitera aux grincheux de pouvoir se plaindre.

Jean Dujardin rendosse bien evidemment le costume de l'agent secret. Meme si l'acteur n'a pas participé a l'écriture du scenario, il arrive a donner une ame incroyable a ce personnage. Personne d'autre que lui aurait réussi a atteindre le juste équilibre entre la déconne et le sérieux necessaire a faire rivaliser Oss 117 avec James Bond. Il est une nouvelle fois entourée de tres belle femmes comme Louise Monot (Prete Moi Ta Main) ou Reem Kherici (La Bande à Fifi) et d'un tas d'acteurs peu connus mais tous tout aussi excellent.

C'est avec un immense plaisir que l'on retrouve OSS 117 dans une nouvelle aventure encore plus drole que la précédente. Michel Hazanavicius met la barre tres haute pour le titre de la comédie française la plus réussie de l'année. Une vraie réussite qui donne envie de voir encore plein de suite voir le jour. Alors à quand un Oss 117 dans les années 80 ?

 

MON AVIS : 5/5
Commenter cet article

chrys+jones 19/04/2009 11:26

quelle critique dithyrambique ^^ à voir donc!! lol :p

WaZaA 01/04/2009 15:39

Hey !Je reviens de l'avant-première de ce film qui a eu lieu hier soir, et je suis bien content de voir une critique aussi positive !J'y suis allé avec des amis qui ont été un peu déçu, pourtant moi j'ai adoré !Je trouve que l'évolution, ou plutôt la non-évolution du personnage par rapport à son entourage correspond parfaitement à ce qu'il fallait : toujours aussi débile, mais encore plus "maladroit ", du pur OSS 117 !Par contre, j'ai été un peu déçu par l'équipe du film qui n'a fait qu'un rapide passage avant le début du film. M'enfin bon...Des gags énormes, des feintes énormes dans les 2 sens du terme, j'ai vraiment bien rigolé et passé une bonne soirée.Alors, ce n'est certes pas le même genre d'humour, mais je suis certain de ne pas faire de bêtise en étant allé voir OSS 117 et en évitant soigneusement Coco :-)Bonne continuation pour ton blog, que je suis toujours d'aussi près :-)@++WaZaA

Articles récents