Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : LA MAISON DU BONHEUR de Dany Boon

Publié par Xavier Baudel sur 18 Juin 2006, 22:11pm

Catégories : #Critiques Ciné

FICHE TECHNIQUE :

 

SYNOPSIS : Devenu radin à force de cotoyer des personnes surendettés dans le cadre de son travail, Charles Boulin se dispute avec sa femme. De peur de la perdre, il décide d'acheter une maison pour lui faire une surprise mais escroqué par un agent immobilier sans scrupules les ennuis commencent à s'accumuler et la surprise tourne rapidement en cauchemard.

 

CRITIQUE : La Maison du Bonheur est l'adaptation de la pièce de théatre La Vie De Chantier déja écrite par Dany Boon qui avait emporté un franc succès. Aprés des débuts sur les planches pour des one-man Show, l'humoriste a été quelque fois appelé à jouer au cinéma malheureusement pas pour des films qui marqueront tous l'histoire du cinéma à l'exception d'un Joyeux Noel. Comme dit le proverbe on est jamais mieux servi que par soi même et c'est pourquoi Dany Boon s'est donc lancé dans la réalisation de son premier film.

Nombreuses sont les comédies sur le logement a être sorties ces derniers temps sans rencontrer beaucoup de succés. Le pari de Dany Boon etait donc risqué mais remporté de façon brillante grâce avant tout à un casting trés réussi.

Tout d'abord Dany Boon dont les rôles de depressif vont comme un gant, suivi d'un Daniel Prevost excellent dans son rôle d'agent immobilier criant de vérité épaulé par deux ouvriers Zinedine Soualem et Laurent Gamelon vraiment très drôles. Seul petit bémol à cette distribution, Michèle Laroque qui joue toujours dans le même registre sans réussir à faire croire à son personnage.

Le scénario du film enchaine les catastrophes à une allure rythmée allant crescendo au fur et à mesure que le métrage avance, le tout accompagné d'un bande son parfois digne d'un cartoon. Même si les nombreux clichés du genre sont présents, on rigole tout de même bien souvent.

Ce long métrage vous dissuadera peut être de vous lancer dans l'aquisition d'une maison mais ne vous empechera certainement pas de passer un trés agréable moment.

NOTE : 3/5

Commenter cet article

Shinobipark 19/06/2006 19:06

Jai vu la pièce (en DVD !) et le personnage le plus drôle était celui joué par Zinedine Soualem (Monsieur Pinto). Du coup, je ne suis pas certaine de faire le déplacement pour revoir plus ou moins la même histoire... Quoique ce coup-ci il y a Daniel Prevost (que j'adore !).

Xavier Baudel 19/06/2006 21:18

La piece et le film sont parait il assez different, déja il y a forcement plus de lieu et le personnage de michele laroque est moins bourge que la femme de la piece. Et puis Daniel Prevost mérite llargement le déplacement

Articles récents