Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : METAL VOYAGE AU COEUR DE LA BETE de Sam Dunn

Publié par Xavier Baudel sur 18 Juillet 2006, 19:31pm

Catégories : #Critiques Ciné

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINAL : Metal : A Headbanger's Journey
  • REALISATEURS : Sam Dunn & Scott McFadyen
  • AVEC : Sam Dunn, Bruce Dickinson, Tom Araya, Rob Zombie
  • GENRE : Documentaire musical
  • DUREE : 1h36
  • DATE DE SORTIE : 21 juin 2006

SYNOPSIS : Le voyage d'un anthropologue fan de hard rock  à travers le monde du Metal afin de comprendre pourquoi cette musique est si souvent décriée.

 

CRITIQUE : Sam Dunn écoute du hard depuis 1986, ce courant musical était à l'époque à son top. La plupart des jeunes portaient cheveux longs, vestes à patch et pantalon de cuir. Cependant partout dans le monde et essentiellement aux Etats Unis des mouvements de parents s'indignaient contre cette musique considéré comme la musique du Diable. Devenu anthropologue, Sam Dunn a voulu tenter de comprendre ce qu'était la communauté Metal et savoir pourquoi cette musique est si souvent critiqué et censuré.

De façon très structuré, L'anthropologue commence son documentaire par un bref historique du courant musical apparu dans les années 70 et ses influences. Puis il aborde tous les sujets du fan, au sexe et à la violence. Le film se présente comme un tour du monde passant du Festival de Wacken à la scène de l'Hammersmith Odeon à Londres jusqu'au fin fond de la Norvège, composé d'images de concerts et d'extraits d'albums cultes et ponctués par les interventions du réalisateur.

Lors de son périple, Sam Dunn a intérogé grand nombre de musiciens ou producteurs qui ont crée ce mouvement et porté là ou il est actuellement de Tommy Iommi, guitariste de Black Sabbath à Corey Taylor et Joey Jordisson de Slipknot en passant par des légendes comme Bruce Dickinson (Iron Maiden) ou Ronnie James Dio. Discours de passionné qui nous expliquent leurs engagement dans ce courant musical.

 

 

Ce qui s'annonçait comme un projet ambitieux et captivant sur le papier donne finalement un film légérement décevant car les  trop nombreux sujets sont abordés sommairement, Les réalisateurs ne prennent pas le temps de creuser leurs thèmes en profondeur et au final le film n'apporte aucunes réponses aux questions qui motivaient le documentaire.

Les interviews sont bien souvent trop sommaires, On nous sort de temps en temps une courte apparition d'un musicien pour une courte phrase mais il n'y a aucune longue discussion qui auraient pu apporter de croustillantes anecdotes sur ces 35 d'histoire du Métal. Le film recéle quand même quelques perles d'humour comme les interviews pitoyables des musiciens de Mayhem et des black metalleux norvégiens ou les charges de Ronnie James Dio contre Gene Simmons de Kiss. On regrette surtout l'absence d'interview des personnes qui attaquent le métal depuis des années, ils auraient été interressant de les entendre à l'image de ce que fait Michael Moore dans ses documentaires. Reste tout de même l'interview accompagnée d'images d'archives de Dee Dee Snyder, dont le groupe Twisted Sisters faisaient parti des 15 groupes les plus controversés, qui avait à l'époque ridiculisé un juri avec un discours très intelligent.

Au final, les métalleux les plus anciens n'apprendront pas grand chose sur leur style préféré. On ne peut même pas le conseiller aux réfractaires à ce courant musical  car rien ne leur permettra de changer d'avis. Un film a conseiller surtout aux plus jeunes fans qui aimeraient en savoir plus sur le métal et ses origines et on n'a pas l'occasion souvent d'headbanger au cinéma !

 

NOTE2/5 

Commenter cet article
S
Tu es sévère ! Moi j'ai trouvé ça passionnant. Sam Dunn  n'a effectivement pas parlé de tout en profondeur, mais à au moins le mérite d'évoquer énormément de points différents. J'ai aussi beaucoup apprécié la partie concernant Twited Sisiter lol Biz.
Répondre
X
Désolé mais ce documentaire ne m'a rien appris que je ne connaissais pas, j'ai commencé a écouter du métal en 1988 donc peu de temps apres lui et j'ai donc connu tout ça. Et puis aborder plein de sujets sans les approfondir c'est facile par exemple j'aurais bien aimé entendre au moins un triton quand ils en parlent parce que c'est plutot compliqué a comprendre.

Articles récents