Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : BRONSON de Nicolas Winding Refn

Publié par Xav-B sur 30 Juillet 2009, 19:30pm

Catégories : #Critiques Ciné





FICHE TECHNIQUE :
 - AVEC : Tom Hardy & Matt King
 - REALISATEUR : Nicolas Winding Refn
 - GENRE : Biopic
 - DUREE : 1h32
 - SITE OFFICIEL : http://www.bronson-lefilm.com/
 - DATE DE SORTIE : 15 Juillet 2009

INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS

BANDE ANNONCE :


SYNOPSIS : Michael Peterson avait le rêve de devenir célèbre. Ne se sentant pas capable de devenir chanteur ou acteur, il finit par braquer un bureau de poste. Son larcin lui coûta sept ans de prison mais durant son incarcération, il trouva enfin sa vocation  : être le prisonnier le plus dangereux Angleterre sous le pseudonyme de Charlie Bronson.


CRITIQUE : Après Mesrine et Public Enemy, on dirait qu'une nouvelle mode dans le cinéma mondiale et de rendre hommage au grands criminels de l'histoire. Bronson raconte l'histoire du prisonnier le plus violent Angleterre qui pour un simple larcin qui lui valu sept ans d'emprisonnement est finalement encore en prison aujourd'hui depuis 34 ans a cause de son comportement violent.

C'est au réalisateur Nicolas Winding Refn qu'a été confié le scénario du biopic consacré a ce criminel. Le metteur en scène est déjà un habitué des films violents puisqu'on lui doit notamment la trilogie Pusher qui suivait déjà le parcours de criminels. Pour distinguer Bronson de ces précédents films, Nicolas Winding Refn a préféré se concentrer sur le personnage plutôt que sur ces agressions répétées. Une sorte de One Man Show qui fait du film une véritable curiosité a ne pas manquer.

Le réalisateur met Bronson sur une scène où le prisonnier aurait certainement aimer brûler les planches pour le laisser raconter sa vie. En voix off ou bien grimé sur scène, Bronson nous narre ses mésaventures depuis sa jeunesse sans vague jusqu'au débordement qui lui ont coûté 34 ans de prisons dont 30 en cellule d'isolement. Le film prend pas mal de liberté avec l'histoire du vrai Bronson. Se succède des scènes sans aucunes réelles notions de temps ou il faut bien l'admettre il ne se passe pas grand chose. On attend bien souvent que l'histoire décolle heureusement la réalisation originale de Nicolas Winding Refn rend le film vraiment intéressant. Le réalisateur arrive a trouver le bon équilibre entre des scènes violentes ou intenses et des scènes plus drôles. Nappé de musique classique, le film fait parfois penser à du Stanley Kubrick.


Bronson c'est l'histoire d'un fou. Un homme qui voit les cellules de prison comme des chambres d'hôtel et qui n'a aucune envie de quitter la prison. Il a tellement visiter d'installation pénitentiaire qu'il pourrait faire un guide des  prisons comme le guide Michelin. Bronson aime se battre et ne rate pas une occasion de castagner les gardiens des prisons ou il est incarcéré. Un homme qui n'a jamais rien fait de sa vie et qui semble n'avoir aucune ambition a part celle de devenir célèbre coûte que coûte. Pourtant il n'est pas dénoué de talents et a fait ses preuves dans le dessin et la poésie mais le prisonnier a toujours pris un malin plaisir a tout faire foirer.

Bronson est incarné par l'acteur Tom Hardy, acteur peu connu vu récemment dans RockNRolla ou il y a plus longtemps dans Black Hawk Down et Star Trek Nemesis. Ne cherchez pas de toute façon a le reconnaître car il est ici méconnaissable. La ressemblance avec le vrai Bronson est sidérante tout comme sa prestation tout en muscle et en hargne mais aussi pleine d'humour. Le film repose entièrement sur ses épaules, les autres rôles ne sont que de petits faire valoir ou bien carrément de simple punching-ball.

Film vraiment étrange, Bronson est une curiosité a vite aller découvrir en salles. Bien sur, il ne sera pas donné a tout le monde d'apprécier ce film violent mais rien que pour son originalité, il serait vraiment dommage de passer a coté.


MON AVIS : 3/5
Commenter cet article

chrys jones 31/07/2009 12:53

belle critique!!! lol !! au final c'est vrai que ce film est une curiosité!! même si le sujet de base n'a pas de reel interet!! bisoux

Articles récents