Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : L'ATTAQUE DU METRO 123 de Tony Scott

Publié par Xav-B sur 31 Juillet 2009, 19:30pm

Catégories : #Critiques Ciné





FICHE TECHNIQUE
:
 - TITRE ORIGINAL : The Taking Of Pelham 123
 - AVEC : Denzel Washington & John Travolta
 - REALISATEUR : Tony Scott
 - GENRE : Thriller
 - DUREE : 1h45
 - SITE OFFICIEL : http://www.catchthetrain.com/
 - DATE DE SORTIE : 29 Juillet 2009

BANDE ANNONCE :


SYNOPSIS : Walter Garber pensait passer une journée comme les autres a son poste d'aiguilleur du métro de New York. Mais une bande mené par un dénommé Ryder a choisi ce jour là pour prendre en otage le Métro Pelham 123. Le dangereux criminel demande une rançon de dix millions de Dollars. Si celle ci ne lui est pas remis d'ici une heure, il tuera un otage par minute. Walter Garber va devoir jouer les négociateurs pour que la situation ne degenere pas.


CRITIQUE : La semaine du 29 juillet est marqué par la sortie de deux films se déroulant dans le métro New Yorkais. Le plus gros des deux s'appelle L'Attaque du Métro 123. Blockbuster estival réalisé par l'un des maîtres du genre en la personne de Tony Scott. Laissez vous entraîner pour un voyage sous terre a la découverte des entrailles de la Grosse Pomme.

L'attaque du Métro 123 est le remake du film Les Pirates du Metro sorti en 1974. Film culte lui meme tiré d'un roman signé John Godey. Le réalisateur Tony Scott en fait une version relifté bien plus moderne qui colle parfaitement à notre époque. Pour cela il a gardé la trame de l'histoire tout en changeant tout de même le nom des personnages, le rythme du film et quelques scènes. Fini donc les noms de code des preneurs d'otage qui portait tous le nom de couleur, ce qui avait pourtant inspiré Tarantino pour son film Reservoir Dogs.

L'attaque du Métro 123 est ce qu'on appelle un Actioner, un film dans la lignée des Die Hard avec cependant moins d'action. Le film se déroule tel un huis clos : d'un coté un aiguilleur dans son poste de contrôle de l'autre le chef des preneurs d'otages dans son wagon. La majorité du film va se dérouler comme ça, tourné majoritairement dans le véritable métro New Yorkais. Certaines scènes filmés en extérieur permettent de respirer un peu mais cet unité de lieu global n'est pas dérangeante tant on est pris par l'histoire.


Le scenario signé par le scénariste et réalisateur Brian Helgeland (Man Of Fire, Payback) réserve un suspens haletant du début à la fin du film. Pas le temps de souffler car la prise d'otage commence dés le générique du film. Le reste du film se déroule en temps réel un peu comme un épisode de la série 24. Tout le film repose sur les échanges entre les deux protagonistes principaux. Un duel a couteau tiré qui nous scotche à notre fauteuil. Dommage cependant d'avoir choisi de changer radicalement la fin du film pour mettre plus d'action dans le film. Cette fin ruinerait presque tout le film tant elle parait improbable. Vraiment dommage car la version de 1974 possède pour ses fans l'une des meilleures fins de l'histoire du cinéma.

Le rôle de Walter Garber est interprété par Denzel Washington qui rempile pour la quatrième fois sous la direction de Tony Scott. Il délivre ici une prestation étonnante dans le role d'un monsieur tout le monde qui jouera le héros du jour. En face de lui en chef de gang c'est John Travolta. L'acteur semble un malin plaisir a incarner de plus en plus souvent les bad guys et il faut bien reconnaître que cela lui va très bien. Il est ici parfaitement détestable et totalement crédible. A signaler la présence de second roles incarné également par de grands acteur, on citera entre autres James Gandolfini (Les Soprano) dans le rôle du maire de New York et John Turturro joue le role du négociateur du FBI.

On pouvait craindre le pire de cette transposition moderne de ce classique de 1974 par Tony Scott. Au final, L'attaque du Métro 123 est un divertissement parfait pour les grandes vacances. Un film pop-corn pour une fois pas trop bête qui devrait vous permettre de passer un agréable moment au cinéma à condition de ne pas être trop exigeant sur une fin un peu décevante et quelques clichés inévitable dans ce genre de production.


MON AVIS : 3/5



BONUS : La bande annonce du film original de 1974.


Commenter cet article

chrys jones 02/08/2009 23:54

coucou! j'ai vraiment aimé ce film à la die hard!! on est suspendu pendant toute al séance!! franchement un bon moment domamge pour la fin!! kiss

Articles récents