Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : BRICK de Rian Johnson

Publié par Xavier Baudel sur 4 Septembre 2006, 17:43pm

Catégories : #Critiques Ciné

FICHE TECHNIQUE :

  • REALISATEUR : Rian Johnson
  • AVEC : Joseph Gordon-Levitt, Luka Haas & Nora Zehetner
  • GENRE : Polar
  • DUREE : 1h50
  • SITE OFFICIEL : http://www.brickmovie.net/home.html
  • DATE DE SORTIE : 16 août 2006

SYNOPSIS : Après deux mois de silence, l'ex-petite-amie de Brendan Frye lui lance un appel au secours. Toujours amoureux de la jeune fille, ce garçon solitaire va entreprendre une grande enquête pour la retrouver.

CRITIQUE : Brick est le premier film de Rian Johnson, le monteur de l'excellent May de Lucky McGee. Pour son premier job en tant que metteur en scène, il assure également les postes de scénariste et monteur de son projet.

Inspiré par les films noirs des années quarante tels que Le Faucon Maltais, Rian Johnson a eu la bonne idée de transposer le genre à notre époque dans un milieu lycéen. Le scénario mélange fiction et réalité car le metteur en scène a choisi son ancien lycée comme lieu de tournage et a inséré dans son histoire des éléments de sa propre jeunesse.

C'est Joseph Gordon-Levitt, la  révélation de Mysterious Skin le dernier film de Gregg Araki, qui tient le rôle principal de Brick. Il y incarne un jeune plutot associal qui se transforme en une sorte de detective privé, sérré dans son blouson à la mode comme l'étaient les detectives des films noirs. Le reste du casting reprend également les clichés du genre du "Parrain" à l'homme de main en passant par la femme fatale incarnée par la  charmante Nora Zehetner. Après le remake de La Colline A Des Yeux, l'héroïne de Lost Emilie de Ravin revient au cinéma dans le (petit) rôle de la fiancée disparue.

Le film démarre bien, réalisation impeccable, intrigue qui suscite la curiosité et personnages amusants. Mais au bout d'une demi heure le scénario s'enlise : trop de personnages, un scénario dans lequel se succèdent les incohérences. et une violence grand guignolesque avec des bruits de coups aussi exagérés que dans un film de Terrence Hill & Bud Spencer. Le film se termine de façon extremment confuse et de façon peu convaincante.

De bonnes idées dans ce premier long métrage mais le projet manque d'aboutissement pour convaincre totalement. Rian Johnson reste cependant un réalisateur à surveiller qui avec de meilleures histoires pourrait très bien délivrer de très bons films.

MON AVIS : 1/5

Commenter cet article
S
Je suis relativement d'accord avec toi (Hill et Spencer : MRD !). Biz
Répondre
X
il me semblait bien que tu n'avais pas specialement accroché au film. J'esperais vraiment quelque chose de mieux heureusement que y a Nora zehetner et Emilie de Ravin.

Articles récents