Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


100ème Critique Ciné : A SCANNER DARKLY de Richard Linklater

Publié par Xavier Baudel sur 24 Septembre 2006, 22:24pm

Catégories : #Critiques Ciné

100EME CRITIQUE CINE

img158/3725/8001ku3.jpg

FICHE TECHNIQUE :

  • REALISATEUR : Richard Linklater
  • AVEC : Keanu Reeves, Robert Downey Jr & Winona Ryder
  • GENRE : Science Fiction
  • DUREE : 1h40
  • DATE DE SORTIE: 13 septembre 2006

SYNOPSIS : Le policier Bob Arctor est l'un des meilleurs agents de lutte contre les stupéfiants et notamment la Substance Mort, une drogue qui fait des ravages dans la population. Il s'infiltre dans un groupe de toxicos et commence une descente aux enfers.

CRITIQUE : A Scanner Darkly est une nouvelle adaptation d'un roman de Phillip K. Dick. Le romancier spécialisé dans la science fiction  est l'auteur notamment de Blade Runner, Minority Report et Paycheck. Il s'est inspiré de sa propre experience avec la drogue pour écrire un de ses romans ancré dans un futur très proche de nous.

Pour mettre en image ce roman soi-disant inadaptable sur lequel Terry Gilliam et le scénariste Charlie Kauffman s'étaient successivement cassé les dents, le réalisateur Richard Linklater a réutiliser un procédé inovant dont il s'etait déja servi dans son film Waking Life. Inspiré par la technique d'animation de Rotoscoping qui avait donné naissance au long métrage d'animation du Seigneur Des Anneaux, le réalisateur a tourné son film entièrement avec de véritables acteurs et décors avant de tout retoucher pour donner une allure de dessin animé au film.

Surprenant au début, cette technique s'adapte parfaitement à la complexité du récit. Il faudra cependant un temps d'adaptation avant d'arriver à entrer dans l'histoire. Les amateurs de Phillip K. Dick savent déja à quoi s'attendre avec l'adaptation la plus fidèle d'un de ces romans. L'histoire pourra paraitre extrement confuse à certains car les scènes s'enchainent sans vraiment de liens et parfois dans le désordre pour illustrer l'état dans lequel se trouvent les toxicos au centre du long métrage.

A Scanner Darkly est un film bavard où les acteurs se sont donnés à coeur joie pour illustrer la parano et la confusion des accros à la substance mort. Le film recèle de scénes d'anthologie grâce aux prestations de Robert Downey Jr. et Rory Cochrane souvent très drôles. C'est Keanu Reeves qui tient cependant le premier rôle du film, personnage schyzophrene qui a perdu pied avec la réalité. Sa prestation manque cependant de relief et n'arrive pas à la cheville de ses partenaires.

On pourra reprocher au film, un aspect parfois baclé dans sa réalisation. Effets voulus ou pas, l'animation souffre parfois de gros défauts certaines plans sont vraiment laids et parfois on a l'impression que l'effet de dessin n'est pas aussi fignolé que dans d'autres scènes. Cependant l'originalité de l'ensemble font qu'on oublie vite les défauts.

Un film totalement innovant au scénario intelligent teinté d'une bonne dose d'humour, c'est tellement rare que je vous conseille vivement de vous précipiter dans les salles qui diffusent encore cet ovni cinématographique appellé à devenir culte.

MON AVIS : 4/5

Commenter cet article

Shinobipark 01/10/2006 11:33

Rory Cochrane et ses bestioles... inoubliable en effet ! Bravo pour la 100ème critique. Biz

Xavier Baudel 01/10/2006 11:57

Merci, je suis content de retrouver ma fidéle lectrice  !

mxmm 26/09/2006 09:05

Excelent film et félicitations pour les "100" !!!!

Xavier Baudel 26/09/2006 18:56

Merci !

Articles récents