Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : POLTERGAY de Eric Lavaine

Publié par Xavier Baudel sur 31 Octobre 2006, 20:40pm

Catégories : #Critiques Ciné

 

FICHE TECHNIQUE :

  • REALISATEUR : Eric Lavaine
  • AVEC : Clovis Cornillac, Julie Depardieu & Michel Duchaussoy
  • GENRE : Comédie
  • DUREE : 1h33
  • DATE DE SORTIE : 25 octobre 2006
  • SITE OFFICIEL : http://www.poltergay-lefilm.com

 

SYNOPSIS : en 1979, la cave d'un petit pavillon de banlieue a été transformée en boite de nuit gay où la fête bat son plein tous les soirs sur les tubes de Boney M. Mais lors d'une soirée mousse, un accident provoque la mort de cinq fetards.  En 2006, Marc et Emma emmenagent dans la maison abandonnée depuis le drame, Marc ne tardera pas a faire la connaissance des cinq fantômes de la maison tandis que sa femme ne les voit pas.

 

CRITIQUE : Après un début d'année où se bousculaient les comédies françaises, ca faisait un petit moment que les occasions d'aller se marrer au cinéma ne s'etaient pas présentées. Heureusement Clovis Cornillac est de retour dans une comédie qui se moque gentiment des films fantastiques et des travers des homosexuels.

Poltergay est le premier film d'Eric Lavaine, le réalisateur issu de l'écurie Canal+ etait l'auteur de plusieurs sketches des Guignols de l'info, des Robins Des Bois et de la série H. L'idée du film lui vient d'un journaliste des cahiers du cinéma qui  reprochait que le cinéma français manquait de films de maison hanté pars des fantômes homosexuels ; voilà qui est désormais devenu réalité.

Le film propose un scénario divertissant dont il ne faut pas aller chercher un quelconque second degrés. L'histoire est plaisante mais à un semblant de déja vu. L'histoire du mari qui cherche à reconquérir sa femme c'est vieux comme le monde. On pense notamment au récent Podium, déja avec Julie Depardieu, ou à La Maison du Bonheur de Dany Boon. Les comédies sur les clichés homosexuels sortent aussi régulièrement depuis Pedale Douce avec plus ou moins de réussite artistique et commercial.

Poltergay repose avant tout sur les épaules de l'excellent Clovis Cornillac. Présent dans chaque plan, le comédien donne le maximum de son potentiel comique. Certaines de ces répliques dans le film risquent de rester dans les mémoires bien aprés la projection. Il est accompagné par Julie Depardieu qui délivre une prestation semblable à ces personnages d'Essaye-Moi ou Podium. Les cinq fantômes sont composés par des acteurs de grand talent dont certaines têtes comme celle de Lionel Abelansky (Delphine : 1- Yvan : 0) et Philippe Duquesne (ex-Deschiens) devraient rappeler des souvenirs aux spectateurs.

Mais le film souffre de plusieurs défauts, on peut d'abord lui reprocher de ne pas exploiter sufisamment sa trame fantastique. On ne frissonne pas un moment dans cette histoire de fantômes, ce qui est plutot  regrettable. le film est avant tout une comédie qui puise son peu d'inspiration dans des films et des situations qui ont déja fait leurs preuves comme le coup de la belle facon Bernie.

Malgrés tout on passe un agréable moment devant cette comédie qui divertit sans prendre la tête. Les éclats de rire sont fréquent et la bonne humeur omniprésente. Une bonne façon d'aller fêter Halloween entre amis.

MON AVIS : 2/5

Commenter cet article

Articles récents