Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : LA MOME de Olivier Dahan

Publié par Xav-B sur 15 Février 2007, 23:14pm

Catégories : #Critiques Ciné

 img261/5986/18700879xm2.jpg

FICHE TECHNIQUE :

  • REALISATEUR : Olivier Dahan
  • AVEC : Marion Cotillard, Jean-Paul Rouve, Jean Pierre Martins
  • GENRE : Biopic Musical
  • DUREE : 2h20
  • SITE OFFICIEL : http://www.lamome-lefilm.com/
  • DATE DE SORTIE : 14 Février

 

SYNOPSIS : La vie d'Edith Piaf de sa jeunesse dans un bordel jusqu'à sa fin tragique en passant par les grands succès et son histoire d'amour avec Marcel Cerdan.

 img266/2601/18676739kz6.jpg

CRITIQUE : La biopic musical est un genre fréquent aux Etats Unis et le succès de Ray et Walk The Line donnent des idées à un grand nombre de réalisateurs. La France céde maintenant a cette mode avec la plus internationale de nos chanteuses française : Edith Piaf. C'est  Olivier Dahan qui en tombant par hasard sur une biographie de l'artiste qui a eu envie de mettre en image la vie pas si rose que ça de la chanteuse.

Poussé par le producteur Alain Goldman, c'est Olivier Dahan qui a écrit lui même le script de son film en digérant pendant plus d'un an tous les documents qu'il avait collecté sur Edith Piaf. Il a choisi d'en tirer un film s'attardant sur les moments les plus forts de la carrière de la chanteuse. Une vie extremment dur où les quelques moments de bonheur parraissent trop bref par rapport aux années de galères qu'a traversé l'artiste.

Olivier Dahan n'a pas choisi de raconter cette histoire de façon chronologique comme c'est generalement le cas dans les biopics. Le film débute par les premiers pas de la chanteuse à Broadway pour remonter sur sa jeunesse : sa mère qui la délaisse et  son "adoption" par les prostitués d'une maison close que tenait sa grand mère paternel. On passe ensuite à sa fin de vie avant de revenir sur ses plus grands succès. Un Yo Yo constant a travers le temps qui a tendance à perdre parfois le spectateur même si chaque scène s'enchainent à merveille.

img263/8005/18708631bx4.jpg 

Les moments les plus forts du film ont droit à des plans séquences majestueux digne d'Alfonso Cuaron. C'est le cas pour l'annonce de la mort de Marcel Cerdan, certainement LA scène qui restera dans les annales du cinéma. Autre point sympathique, l'utilisation de certaines des plus grandes chansons d'Edith Piaf parfois en instrumental en illustration sonore du film. Olivier Dahan à su imaginer quels événements de la vie de Piaf aurait pu inspirer l'interprete et ses compositeurs.

Difficile de trouver l'actrice qui pourrait au mieux incarner la légende que fût Piaf, pourtant Olivier Dahan a immédiatement pensé à Marion Cotillard. La comédienne délivre ici une prestation en tout point remarquable. Elle est capable d'incarner la chanteuse de l'age de 20 à 48 ans. D'une petite jeunette à une femme malade accro à la morphine et qui parraissait avoir le double de son age. L'actrice s'efface completement derrière son personnage comme il est rare de voir ça dans un film français. On regreterra que la chanteuse n'ait pas pu aller au bout de son interprétation en chantant elle meme toutes les chansons mais il faut saluer son travail de play-back vraiment juste dans les respiration et la gestuelle. Le reste du casting est à la même hauteur, une totale réussite.

Vous vous en douterez, le film d'Olivier Dahan est trés émouvant. Difficile de retenir ses larmes devant tant d'émotion,.larmes de tristesse mais aussi parfois de bonheur. Pas besoin d'etre fan de la chanteuse pour apprécier le film et c'est cela qui fait les chef d'oeuvres. Les chansons d'Edith Piaf sont entrées dans le patrimoine culturel français tout le monde les connait déja, mais de découvrir la vie de l'artiste derrière ces chansons est un grand moment.

 img266/5880/18708630ai4.jpg

MON AVIS : 5/5

Commenter cet article

isabelle 17/02/2007 06:32

c'est un grand film, c'est certain. cependant, je ne comprends pas très bien ce parti pris qui consiste à ne montrer qu'une alcoolique, droguée, qui ne respecte personne pas même elle. le premier rendez vous avec cerdan est navrant. elle est décrite comme une capricieuse sans cervelle. j'ai aimé le film mais si la "môme" , c'est réellement ce que montre ce film , je ne suis pas du tout convaincue qu'il soit bon de casser les mythes.

Xav-B 17/02/2007 10:41

Olivier Dahan a écrit son script d'apres tout les documents qu'il avait réussi a assembler, il l'a ensuite soumis à une proche de la chanteuse qui lui a dit que tout etait juste. Personnelement je ne trouve pas que cela casse le mythe bien au contraire. Sa grande gouaille, ses caprices la rendent à la fois attachante mais certainement difficile à vivre  mais avec la vie qu'elle a eu, on comprend parfaitement qu'elle soit devenu alcoolique. Tous ces problèmes renforcent le mythe. C'est toute ces souffrances qui ont fait d'Edtih Piaf, la chanteuse qu'elle était et que personne ne pourra remplacer.

Shinobipark 16/02/2007 08:10

Pas envie de voir, même si tout ce que tu en dit est alléchant ! Désolée : mais je suis en over dose médiatique !

Xav-B 16/02/2007 12:33

Quand un film est reussi, c'est normal que tout le monde en parle. C'est dommage de s'en priver pour cela. un candidat sérieux pour les césars 2008.

Articles récents