Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : AGORA de Alejandro Amenabar

Publié par Xav-B sur 19 Janvier 2010, 20:30pm

Catégories : #Critiques Ciné

critiquecin-.jpg

http://img406.imageshack.us/img406/1760/agoraxlg.jpg

FICHE TECHNIQUE :
 - AVEC : Rachel Weisz & Michael Lonsdale
 - REALISATEUR : Alejandro Amenabar
 - GENRE : Péplum
 - DUREE : 2h06
 - SITE OFFICIEL : http://www.agorathemovie.com/
 - DATE DE SORTIE : 06 Janvier 2010


BANDE ANNONCE :


SYNOPSIS : Alors que la grande Bibliothèque d'Alexandrie a été détruite, les payens cherchent a garder les derniers ouvrages de référence a l'abri dans leur temple. Mais les chrétiens qui prennent de plus en plus d'importance dans la ville cherchent a détruire ses écrits qui contredisent les paroles de Dieu.  Hypathie, une femme philosophe et astronome passionnée par le mystère du système solaire est a mille lieux de ces querelles de religions pourtant elle sera pris malgré elle dans le conflit.

http://img46.imageshack.us/img46/9366/19219071.jpg

CRITIQUE : Présenté hors compétition au dernier Festival de CannesAgora est le nouveau film d'Alejandro Amenabar, le réalisateur de Ouvre les Yeux et Les Autres. Cinq ans après son dernier film Mar Adentro qu'il avait réalisé dans son pays d'origine. Agora marque le retour à Hollywood  du réalisateur puisque le film est une coproduction hispano-américaine financé également en partie par Canal + et le ministère de la culture espagnol.

Le film dont le scénario a été écrit par le réalisateur lui même reprend avec plus ou moins de véracité la vie d'Hypathie, une philosophe qui pour comprendre les pensées des plus illustres de ses collègues essayait également de percer le secret de l'univers. ses découvertes furent malheureusement détruites avant même de pouvoir etre publiées et la philosophe ne fut jamais réellement reconnue. Si Alejandro Amenabar s'y intéresse aujourd'hui, c'est parce que son histoire permet d'illustrer la montée du christianisme dans la citée d'Alexandrie. C'est par ses yeux et ceux de trois de ses eleves que l'on va suivre les événements tragiques qui ont conduit la philosophe a sa fin.

On ne sait pas exactement quel message a voulu faire passer Alejandro Amenabar dans son nouveau film qui dégoûte purement et simplement de toutes religions. Peut importe ses croyances, on ne pourra avoir que honte de voir comment se comporter déjà à l'époque les intégristes religieux. Une situation qui n'a malheureusement pas vraiment évolué de nos jours et que le réalisateur filme avec distance et sans réel parti pris. Il se permet même parfois de filmer les évènements depuis l'espace pour montrer que tous ces conflits sont finalement bien futile par rapport à l'univers. Certaines scenes de batailles et de lapidation sont vraiment dures et pourraient heurter les plus sensibles.

http://img46.imageshack.us/img46/5820/19219072.jpg

C'est Rachel Weisz qui a été choisie pour incarner la philosophe Hypathie qui avait tourné la tete de son  esclave et de deux de ses élèves. Elle remplace Nicole Kidman initialement prévue dans le role et c'est tant mieux car elle est parfaitement crédible dans le rôle. Omniprésente à l'écran, elle a vraiment donné de sa personne dans ce role pas forcement évident. Le seul rôle féminin du film, les autres femmes ne faisant que tapisserie dans le décor. Elle est entourée d'acteurs encore très peu connu même si ils ne sont pas tout a fait débutants plutot convaincant mais pas vraiment attachant. L'acteur français Michael Lonsdale joue le père de l'héroïne.

Il est parfois difficile de suivre l'intrigue de Agora, les discussions philosophiques ou scientifiques sur l'univers nécessite tout  de même quelques  connaissance ou une sincère passion sur le sujet. On est bien loin d'un simple divertissement tout public pour mangeur de pop corn. Cependant par les libertés prises avec l'Histoire, ceux qui sont familiers avec cette période risquent parfois de tiquer alors que les autres risquent tout simplement de s'interroger. Les plus curieux pourront toujours aller se renseigner un peu plus en sortant de la salle. On appréciera tout de meme la reconstitution sincère avec des décors et des costumes vraiment très réussis.

Péplum intelligent bien éloigné de 300,  Agora séduira avant tout les férus d'histoire et de science plus que les amateurs d'action. Agora est a la fois un film d'amour impossible entre une philosophe bien éloignée  des réalités terrestre et ses trois prétendants et aussi une critique des religions qui tout en évitant les polémiques, nous fait réfléchir sur les bien faits d'une trop grande foi.

http://img64.imageshack.us/img64/4656/19219067.jpg

MON AVIS : 2/5
Commenter cet article
C


Agora est un film d'une trés grande beautée  qui nous permet  d'épanouir notre culture et nous donne la possibolitée de comprendre du moin d'avoir notre propre opinion sur
 les dérapages religieux et politiques et les conséquances désastreuses  sur le statut de la femmes à travers les siecle jusqu à nos jour.Hypatie femme d'une tres grande
culture a été sacrifiée sur l'autel des hippocrites qui on vue en elle un danger de la culture sur l'obcurensisme religieux ,toujours d'actualitée aujourd'hui. Les prise de vue ,le
senario ...Regardez le 



Répondre
C

et ben tu t'en es bien tiré!! elle est bien faite ta critique!!! bravo!! bisous


Répondre

Articles récents