Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : BLACK SWAN de Darren Aronofsky

Publié par Xav-B sur 10 Février 2011, 20:30pm

Catégories : #Critiques Ciné

critiquecin-.jpg

 

http://img833.imageshack.us/img833/2586/blackswanposter3.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 - AVEC : Natalie Portman, Mila Kunis & Vincent Cassel

 - REALISATEUR : Darren Aronofsky

 - GENRE : Thriller

 - DUREE : 1h43

 - SITE OFFICIEL : http://www.foxsearchlight.com/blackswan/

 - DATE DE SORTIE : 09 Février 2011

 

BANDE ANNONCE :

 

SYNOPSIS : Jeune danseuse, Nina se voit offrir le rôle principal de la nouvelle version du Lac Des Cygnes mais la jeune femme un peu trop sage n'est pas vraiment a son aise avec la partie du Cygne Noir. Craignant de perdre son rôle et toujours à la recherche de la perfection, elle va sombrer peu à peu dans la démence.

 

http://img837.imageshack.us/img837/1456/78244swan3123106lo.jpg

 

CRITIQUE : Aprés s'etre interressé a l'univers du catch et de ses coullisses dans The Wrestler, le réalisateur Darren Aronofsky revient avec un film dans l'univers de la danse classique. Deux mondes qui pourraient sembler bien différent en les observant de loin mais qui finalement ne sont pas si différent dans la souffrance physique que ces deux disciplines exigent. D'ailleurs les deux histoires devaient à la base composé le meme  film avant d'etre séparées.

Comme dans The Wrestler, Darren Aronofsky suit au plus prés le travail d'une danseuse étoile. On la suit dans les coulisses avec sa préparation physiques, les répétitions et ses doutes le tout filmé caméra à l'épaule. Mais là ou le monde du catch semblait dur mais tout de meme fraternel. Le monde du ballet classique fait de rivalités entre danseuses et d'hypocrisie semble lui beaucoup moins sympatique. De plus voir tous ces personnages aussi maigres des danseuses au chorégraphe en passant par les anciennes vedettes que ce monde parait encore plus monstrueux.

 

http://img818.imageshack.us/img818/1910/blackswcelebutopia6.jpg

 

Au début du film Nina (Natalie Portman), jeune danseuse pleine d'espoir, vit dans un univers de petite fille habillée tout de blanc, rose et gris dans une chambre rempli de peluches et de poupées. Infantilisé par une mère (Barbara Hershey) trop possessive qui ne l'a pas vu grandir et la materne trop, Il manque à la jeune fille la maturité nécessaire pour cerner le coté sombre du role du Cygne Noir.  En opposition à elle, d'autres danseuses toutes de noir vétues ont le sex appeal et la souffrance necessaire pour incarner ce rôle sombre et surtout Lilly (Mila Kunis), une danseuse qui vient tout juste d'arriver dans la troupe. Entre les deux femmes va se lier une relation étrange d'amour et de haine fantasmé qui va permettre à Nina de se révéler mais aussi de s'auto-détruire a petit feu poussée à bout par un chorégraphe sèvére et intrigant (Vincent Cassel).

C'est là que Black Swan fini par se distinguer de The Wrestler,  l'obsession de la réussite et la paranoïa va faire sombrer petit à petit la jeune danseuse étoile dans la folie. Le film semble alors basculer dans le fantastique alors que Nina croit se voir lentement pousser des ailes et qu'elle a l'impression de se voir partout. Petit à petit le film s'enfonce dans un cauchemar de plus en plus sombre comme le faisait déjà Requiem For A Dream, film culte du même réalisateur. Black Swan sent tout autant le souffre dans des scènes trés sexy qui feront parler d'elles encore dans plusieurs années.

 

http://img203.imageshack.us/img203/8766/19648912.jpg

 

Natalie Portman porte tout le poid du film sur ses frèles épaules et sa performance est éblouissante. Trés amaigrie pour correspondre au rôle, elle s'est dépassée pour devenir une véritable danseuse classique capable de chorégraphies difficiles. Mais il n'y a pas que dans la danse que l'actrice donne le meilleur d'elle meme car le rôle demandant à l'actrice de changer de personnalité et en quelque sorte de se dédoubler est une sacrée performance récompensée d'ailleurs d'un Golden Globe. En face d'elle, il fallait forcement des acteurs capable de tenir la route et les prestations de Vincent Cassel en chorégraphe, de Barbara Hersey en mére possessive, de Mila Kunis en danseuse plus délurée et de Winona Ryder en ex-danseuse étoile ne sont pas en reste.

Si il faut émettre un bémol à la réussite de Black Swan c'est que le film demande tout de meme au spectateur d'apprécier les scènes de danse classique  car cet art peut ne pas parler à tout le monde et les toucher par la meme occasion. C'est aussi une autre des différence avec The Wrestler ou meme si le catch ne plait pas forcement, les matchs étaient tout de meme plus distrayant. Mais meme si ces scènes de danse sembleront moins captivante on ne pourra que saluer le travail qu'elles ont demandées aux actrices du film.

Long métrage trés manichéen dans son opposition du blanc symbole de pureté et du noir symbole de sexe et de perdition inspirée par l'histoire du Lac des Cygnes de Tchaïkovski,  Black Swan devrait séduire les spectateurs par son esthetisme et la prestation d'acteurs épatants.  Encore une trés grande réussite de Darren Aronofsky que l'on attend maintenant avec la suite de Wolverine. Quand à Natalie Portman on lui souhaite franchement de remporter l'Oscar de la Meilleure Actrice qui sera amplement mérité.

 

http://img109.imageshack.us/img109/6103/blackswan.jpg

 

MON AVIS : 4/5

 


 

Commenter cet article
F

Tout m'a plu dans ce film : la descente aux enfers du personnage personnel, la musique, les scènes de danse classique et la prestation de Natalie Portman qui est magnifique.
Répondre

Articles récents