Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : BUDORI, L'ETRANGE VOYAGE de Gisaboru Sugii

Publié par Xav-B sur 11 Septembre 2014, 19:30pm

Catégories : #Critiques Ciné

CritiqueCiné2014

 

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/09/12/14091212485517742612516843.jpg

 

Après L'Île De Gioavanni, le distributeur Eurozoom continue dans les adaptations des oeuvres de l'écrivain Kenji Miyazawa toujours dans le but de proposer une alternative aux oeuvres du Studio Ghibli. Utiliser les codes du studio avec des personnages de chats humanoïdes comme dans Le Royaume Des Chats et la préservation de la nature suffit il forcement à faire un dessin animé réussi ?

 

 

Un hiver glacial s'est installé dans la région dans laquelle Budori vivait paisiblement avec sa famille. Les mois passent sans voir le moindre réchauffement et bientôt toute la population va souffrir de famine. Afin d'essayer de trouver de quoi manger son père décide de partir dans la forêt. Sans nouvelles de son mari, la mère de Budori part à son tour sur ses traces. Condamné à devoir se débrouiller seul pour s'occuper de sa soeur, Budori verra la jeune fille se faire enlever peu de temps après par un étrange magicien. N'ayant plus rien qui le retient dans leur maison, le jeune chat décide de quitter la montagne pour aller en ville...

Peu connu des français, l'histoire du Train De Nuit Dans La Voie Lactée du romancier Kenji Miyazawa est une oeuvre incontournable pour tous les jeunes japonais qui la connaissent par coeur. On a pu le voir tout récemment avec l'Ile de Giovanni dont les deux jeunes héros, qui porte le nom des personnages du livre, s'imaginent monter à bord. Cette histoire avait été adaptée fidèlement dans un dessin animé en 1985 et Isao Takahata avait lui adapter une autre nouvelle Goshu Le Violoncelliste que l'on retrouve dans le même recueil.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/09/12/14091212485717742612516844.jpg

Toute l'histoire de Budori, L'Etrange Voyage repose sur le poème lu en début de film par le professeur de Budori. Frappé par ces mots, Budori décide d'en faire sa raison de vivre. Il va aider les gens. Son voyage l'emmène d'abord chez un cultivateur de riz malchanceux qu'il va aider dans son travail. Sa tâche effectuée, ll part ensuite à la ville où il va poursuivre des études de vulcanologue.

Cette histoire très décousue est particulièrement troublante. Au lieu de partir à la recherche de sa soeur et de ses parents, Budori semble avoir tourné la page et préfère aller de l'avant sans se soucier d'eux. Ce n'est que dans ses rêves que le jeune chat retourne sur les traces de sa soeur dans un monde onirique inaccessible. Au lieu de cette histoire qui aurait vraiment pu offrir un peu d'évasion. Totalement dépourvu de la magie qui fait le succès des films du Studio Ghibli, l'histoire de Budori préfère le concret et l'ennui.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/09/12/14091212485517742612516842.jpg

Budori, L'Etrange Voyage n'est que le troisième film du réalisateur Gisaboru Sugii. Il avait commencé sa carrière avec l'adaptation en long métrage animé du célèbre jeu de combat Street Fighter en 1995 puis dix ans plus tard il était revenu avec La Vallée d'Emeraude toujours inédit en France. Il n'aurait pas mis dix ans de plus pour sortir son troisième film mais seulement neuf ! pour ce second essai dans le film pour enfants, ce n'est toujours pas vraiment ça car même si les graphismes sont très mignons, le scénario lui risque de ne pas du tout intéresser les plus jeunes.

Curieusement, Gisaboru Sugii a choisi de donner à Budori l'apparence du héros de la première adaptation du Train De Nuit Dans La Voie Lactée. Les deux histoires n'ont pourtant en commun que le nom de leur auteur. Budori est donc un jeune chat tout bleu qui a une soeur toute rose et dont les chats bucherons peuvent se laisser pousser la barbe. Un parti pris anthropomorphique assez étrange mais globalement réussi.

 

http://nsm08.casimages.com/img/2014/09/12/14091212485417742612516841.jpg 

 

MON AVIS

1/5

Dans l'ensemble plutôt joli, Budori, L'Etrange Voyage pourrait au premier abord passer pour un bon ersatz si l'histoire ne prenait pas une tournure si étrange. On ne comprend pas vraiment le parcours de Budori qui ne cherche jamais à retrouver ceux qu'il aime. Au final ce Budori, L'Etrange Voyage devient rapidement ennuyeux et ne paraît pas franchement conseiller aux enfants qui préférerons probablement des histoires plus enchanteur. Hormis pour faire double programme avec le décevant L'Ile De Giovanni, on ne comprend pas trop ce qui a poussé Eurozoom à sortir ce film en salles quand pléthore de dessin animé japonais bien plus réussis ne sortent qu'en DVD ou reste encore inédits en France.

 

 

FICHE TECHNIQUE :

 - TITRE ORIGINAL : Guskô Budori no Denki

 - REALISATEUR : Gisaboru Sugii

 - AVEC LES VOIX de Shun Oguri, Shiori Kutsuna & Akira Emoto

 - SCENARISTE : Gisaboru Sugii

 - GENRE : Japanimation

 - DUREE : 1h48

 - MUSIQUE : Ryôta Komatsu

 - PAGE FACEBOOKhttps://www.facebook.com/BudoriLeFilm

 - DATE DE SORTIE : 27 août 2014

 

 

BONUS : La bande annonce de Train de Nuit Dans La Galaxie datant de 1985

 

 

A LIRE AUSSI :

 - la critique de L'ILE DE GIOVANNIhttp://xav-b.over-blog.com/article-123769408.html

 - la critique de PATEMA ET LE MONDE INVERSEhttp://xav-b.over-blog.com/article-122943772.html

 - la critique de LE CONTE DE LA PRINCESSE KAGUYAhttp://xav-b.over-blog.com/article-124040279.html

 - la critique de LE VENT SE LEVEhttp://xav-b.over-blog.com/article-122213273.html

 

 

Commenter cet article

Articles récents