Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : CLOCLO de Florent Emilio Siri

Publié par Xav-B sur 20 Mars 2012, 01:42am

Catégories : #Critiques Ciné

critiquecin-.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1332205117.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 - REALISATEUR : Florent Emilio Siri

 - AVEC : Jérémie Renier, Benoit Magimel & Monica Scattini

 - GENRE : Biopic

 - DUREE : 2h28

 - SITE OFFICIELhttps://www.facebook.com/cloclofilm

 - DATE DE SORTIE : 14 Mars 2012

 

 

BANDE ANNONCE :

 

SYNOPSIS : La vie du chanteur Claude François depuis sa jeunesse en Egypte jusqu'à son tragique accident en pleine heure de gloire en 1978.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1332209710.jpg

 

CRITIQUE :Cela fait longtemps que les américains ont commencé a rendre hommage à leurs artistes les plus populaires. Cette vague de biopic atteint désormais le cinéma français qui petit à petit commence à faire de même. C'est ainsi qu'après La Mome et Gainsbourg,Vie Héroïque, voici donc Cloclo premier biopic sur Claude François.Ce n'est pas vraiment la première fois qu'un film parle de Claude François au cinéma, on a tous encore en tête Podium le film de l'écrivain Yann Moix issu de son propre roman. Ce film avec Benoit Poelvorde en sosie de Cloclo était déjà un vibrant hommage au chanteur mais cette fois c'est bien le vrai Claude François qui est au centre de l'histoire.

Il est assez étonnant de voir Florent Emilio Siri à la tête d'un tel projet. Connu pour ses films d'actions plus (Otage) ou moins (Nid De Guêpes) réussis, c'est un changement radical de genre qu'il effectue ici avec ce biopic mélangeant drame, comédie et passage musicaux en reflet de la vie du chanteur.  C'est Jérémie Renier qui s'est glissé dans la peau de Claude François, une évidence déjà découverte il y a 19 ans par Antoine De Caunes qui lui avait déjà proposé le rôle dans un film qui n'a finalement jamais vu le jours. Fort d'une préparation physique de plus de cinq mois, l'acteur délivre une prestation épatante et arrive a faire oublier le vrai Cloclo le temps du film. On devrait sans aucun doute entendre parler de lui au prochain César pourtant lointain.

Le film commence en Egypte à la naissance de Claude François, son éducation par un père autoritaire qui va sombrer dans la dépression lorsque l'Egypte va reprendre le Canal de Suez et obliger les Français à fuir le pays. A son arrivée en France, le jeune Claude François décide de faire carrière dans la musique et se fait embaucher comme batteur et percussionniste avant de s'emparer du micro et ne plus jamais le lâcher. Mais plutôt que de se concentrer sur les chansons de l'artiste, Florent Emilio Siri a préféré plutôt montrer les coulisses et les à cotés de la carrière du musicien de manière la plus fidèle.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1332209835.jpg

 

Le tableau présenté par le réalisateur n'est d'ailleurs pas  très rose. On a tous entendu parler du caractère bien particulier du chanteur, très exigeant envers lui même et forcement envers son équipe et cela est bien montré dans le film. Même si tout cela peut se comprendre par son éducation et sa volonté de réussir, celà ne fait pas du chanteur un modèle tout comme sa passion pour les femmes et son esprit volage. Le chanteur est montré capable de crises terribles de jalousie alors qu'il n'hésitera jamais à lui même aller voir ailleurs.

2h28, c'est peu pour pouvoir raconter en détail la vie de Claude François et forcement des coupes ont du être effectuées. On regrettera notamment de ne pas voir comment il a choisi ses Claudettes et il manque aussi pas mal de grandes chansons que l'on aurait aimé voir interprétées. Jérémie Rénier ne chante d'ailleurs quasiment pas dans le film, ce sont les chansons originales que l'on entend dans le film et bien souvent pour souligner les images et nous placer la situation avec les mots du chanteur.

Il manque aussi quelques personnages marquant dans le parcours du chanteur dans ce film, pourquoi par exemple ne pas avoir casté de Michel Drucker, animateur très proche du chanteur, ou bien encore Alain Chamfort, Michel Sardou ou d'autres bien connus pour avoir fait de l'ombre à Claude François. D'autres stars sont en revanche bien présentes interprétées par des acteurs pas forcement bien connu mais choisi avec soin et pour la plupart bien resseemblant. Seul Benoit Magimel déçoit dans la peau de l'impressario PaulLederman dont le maquillage n'est pas un réussite et dont le personnage est tout bonnement detestable au point qu'on se demande comment de nombreux artistes ont pu lui faire confiance.

Au final Cloclo pourra satisfaire aussi bien les spectateurs curieux de découvrir la vie de Claude François qu'il ne connaissait pas forcement aussi bien que les plus fidèles des fans pour les souvenirs que le film leur redonnera. Dommage cependant qu'il n'y ait pas plus de passages musicaux qui auraient permi de voir Jérémie Renier chanter pour de bon et d'avoir plus de chansons en tête à la sortie de la salle.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1332210061.jpg

 

MON AVIS : 3/5

 

 

Commenter cet article

Articles récents