Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : KILLING BONO de Nick Hamm

Publié par Xav-B sur 4 Août 2011, 19:30pm

Catégories : #Critiques Ciné

critiquecin-.jpg

 

http://img64.imageshack.us/img64/2349/posterhires.jpg

 

 

FICHE TECHNIQUE :

 - REALISATEUR : Nick Hamm

 - AVEC : Ben Barnes & Robert Sheehan

 - GENRE : Biopic Musical

 - DUREE : 1h54

 - SITE OFFICIELhttp://killingbonoblog.com/

 - DATE DE SORTIE : 03 Août 2011

 

 

BANDE ANNONCE :

 

 

SYNOPSIS : Le destin des Frères McCormick qui dans l'ombre de leurs copains de U2 cherchent à percer dans l'industrie musicale en accumulant les déboires.

 

http://img171.imageshack.us/img171/1104/19746265.jpg

 

CRITIQUE : Killing Bono, un titre qui va susciter la curiosité des fans de U2 comme ses détracteurs. Il est vrai que depuis un certain temps le leader du groupe Irlandais, qualifié de plus gros étron du monde par les scénaristes de South Park, a le don pour irriter les masses. Enchainant les albums décevants, ce chanteur pété de thunes trouve encore le moyen d'aller donner des leçons aux dirigeants du monde dans le but de récolter un jour un prix nobel. On est bien loin de la jeune rockstar qui ennervait déjà Neil Mc Cormick, leur copain de classe qui aurait lui aussi bien aimé percé dans la musique mais n'a jamais su faire les bons choix.

Le film de Nick Hamm n'est pas un biopic sur les débuts de U2 mais l'adaptation de la biographie de Neil McCormick qui était dans la meme classe que Bono et The Edge et qui revait aussi de percer dans la musique sans jamais y parvenir. Il a eu sa revanche dans un certain sens en devenant un célèbre journaliste rock signant meme la biographie officielle de U2. Cette adaptation prend tout de meme quelques libertés avec la véritable histoire pour la transformer en comédie.

Killing Bono commence en 1976 alors que les deux groupes se forment sur les bancs du lycée d'un coté The Hype formé par Bono et de l'autre The Undertakers formé par les frères McCormick. Devenu U2 le groupe ne tarde pas a trouver une maison de disques et a sortir son premier album tandis que Neil McCormick prefere refuser l'aide de Bono pour se faire signer à son tour. Rapidement on comprend que ce qu'il qualifie de poisse n'est en fait que de la bétise couplé à de l'égoïsme.

 

http://img221.imageshack.us/img221/3193/19746269.jpg

 

Trés bien écrit le film est surtout porté par des comédiens exceptionnels. Ben Barnes, le Prince Caspian des Chroniques de Narnia, est Neil McCormick le charismatique leader du groupe et héros de ce biopic. Robert Sheehan et l'autre frangin McCormick qui aurait du rejoindre U2 sans la bétise de son frére. Martin McCann incarne un Bono pas trés ressemblant  visage découvert mais son rôle n'est finalement qu'anecdotique dans cette histoire. Autour d'eux gravitent des personnages excentriques vraiment amusant comme Pete Postlethwaite en fetard londonien  et Stanley Townsend en mafieux local.

En regardant Killing Bono, on pense forcement à Anvil ce groupe de metal des années 80 qui n' a reussi qu'a percer qu'a la sortie d'un documentaire sur leur trente ans de galéres ou aussi la rivalité qui opposaient pendant longtemps Metallica et Megadeth. Si il existait encore, le groupe aurait certainement sa chance de percer enfin grace a ce film. De leur musique, il ne reste aucun enregistrement à ce jour, au point que les titres ont du etre reenregistré et réarrangé avec Ben Barnes au micro pour les biens du film. Du sous U2 de la bonne époque bien efficace qui plaira certainement aux fans du groupe.

Que l'on aime ou pas U2, Killing Bono est avant tout une comédie trés réussie qui merite vraiment le détour. On ne va pas bouder un bon petit film rock bien écrit et excellement interprété.

 

http://img832.imageshack.us/img832/4132/19746270.jpg

 

MON AVIS : 3/5

 

 

BONUS : Une interview des vrais Frères McCormick qui raconte la différence entre la vérité et la version romancée pour le film.

 

Commenter cet article

Articles récents