Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : LA COMTESSE de Julie Delpy

Publié par Xav-B sur 4 Mai 2010, 19:00pm

Catégories : #Critiques Ciné

 

critiquecin-.jpg

 

http://img35.imageshack.us/img35/5841/countessver2xlg.jpg

 

 

FICHE TECHNIQUE :

 - AVEC : Julie Delpy, William Hurt & Daniel Bruhl

 - REALISATEUR : Julie Delpy

 - GENRE : Drame

 - DUREE : 1h34

 - SITE OFFICIEL : http://www.bacfilms.com/presse/lacomtesse/

 - DATE DE SORTIE : 21 Avril 2010

 

 

BANDE ANNONCE :

 

 

SYNOPSIS : La vie de la Comtesse Erzebeth Bathory. Femme de pouvoir qui par amour refuse de vieillir. Une obsession qui la poussera à devenir une des plus grandes tueuse en série de l'Histoire.

 

http://img100.imageshack.us/img100/9725/19313170.jpg

 

CRITIQUE : Aprés deux comédies dramatiques, l'actrice Julie Delpy change de registre pour son troisieme long métrage en tant que réalisatrice en s'intéressant à la vie de la Comtesse Bathory. Un drame en costume destiné a réhabilité celle dont la légende a fait un équivalent de Dracula.

 

La légende de la Comtesse Erzebeth Bathory est une source de fantasme pour tout amateur de gothisme et de Dark Metal. Nombreux sont les groupes, écrivains ou réalisateurs a avoir nourri le mythe d'image sanguinolentes. Un groupe en a carrément tiré son nom, Cradle Of Filth en a tiré l'album concept Cruelty & The Beast et on se souvient encore avec effroi du terrible navet Stay Alive ou la comtesse devenait le monstre d'un jeu vidéo. Il était temps que quelqu'un rende justice a cette comtesse qui n'était pas tout a fait comme elle a été fantasmé.

 

A l'image du Dracula de Francis Ford Coppola, Julie Delpy a voulu raconter l'histoire de La Comtesse comme une grande histoire d'amour. Car c'est bien ce sentiment qui a fait tombé cette puissante femme dans une terrible machination qui a provoqué sa chute. Le scénario écrit par la réalisatrice raconte sa vie depuis sa naissance en 1560 à sa mort en 1614. Une histoire déchirante qui ne diabolise jamais son héroïne victime de circonstances étrangères  qui l'ont fait sombrer dans la folie et forger son caractère impulsif et autoritaire.

 

http://img256.imageshack.us/img256/5328/thecountess12.jpg

 

En plus de réaliser et écrire le film, Julie Delpy a choisi d'incarner elle même La Comtesse Bathory. On sent que l'actrice connaît son sujet sur le bout des doigts et délivre une prestation épatante alternant entre le chaud (des relations amoureuse) et le froid (de sa tyrannie). Les autres acteurs ne sont vraiment pas en reste : William Hurt tient  avec brio le rôle de l'homme qui aura provoqué la chute de la Comtesse et Daniel Bruhl, vu dans Inglorious Basterds, incarne le jeune amant dont la jeunesse va obséder Erzebeth Bathory jusqu'au drame.

 

La reconstitution historique est vraiment très réussies avec de somptueux costumes et des scènes sur les champs de batailles intenses. Le film est sombre et gothique sans tomber dans le grand guignol. Nous ne sommes clairement pas dans un film d'horreur, les atrocités commises par La Comtesse sont bien montrées mais sans trop en faire pour rester dans le réalisme historique. Cela n'enlève aucune qualités au film de Julie Delpy.

 

Le projet ambitieux de Julie Delpy est formidablement porté à l'écran, une indéniable réussite qui malheureusement ne bénéficie pas de la distribution en salles qu'il aurait mérité. Si vous aimez les films historiques, alors foncer découvrir La Comtesse. Un film qui va certainement donner du galon à Julie Delpy pour lui permettre de réaliser de nouveaux long métrage encore plus réussis.

 

http://img100.imageshack.us/img100/892/19062207.jpg

 

MON AVIS : 3/5

Commenter cet article

Articles récents