Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : LA HORDE de Yannick Dahan & Benjamin Rocher

Publié par Xav-B sur 16 Février 2010, 20:30pm

Catégories : #Critiques Ciné

critiquecin-.jpg

http://img202.imageshack.us/img202/8291/lahorde.jpg

FICHE TECHNIQUE :
 - AVEC : Claude Perron, Jean Pierre Martins & Eriq Ebouaney
 - REALISATEUR : Yannick Dahan & Benjamin Rocher
 - GENRE : Horreur
 - DUREE : 1h36
 - SITE OFFICIEL : http://www.lahorde-lefilm.com/
 - DATE DE SORTIE : 10/02/2010


INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS


BANDE ANNONCE
:



SYNOPSIS :  Une bande de policiers décident d'aller venger la mort de leur collègue en réglant leur compte a une bande logée dans un immeuble insalubre. Arrivés en haut de la tour, les choses ne se passent pas comme prévues. Des explosions tout autour de la résidence et des morts vivants envahissent l'immeuble. Flics & Voyous vont devoir faire équipe pour faire face à la horde de zombies qui arrive.

http://img268.imageshack.us/img268/4703/19222932.jpg

CRITIQUE : On a souvent dit que le cinéma français n'était pas fait pour le film de genre. Pourtant une nouvelle génération gavée de cinéma de genre Hollywoodien tente en vain d'imposer l'horreur en France. Les nouveaux volontaires s'appellent Yannick Dahan et Benjamin Rocher qui nous livrent La Horde, un nouveau films de morts vivants très inspiré par les plus grands films du genre.

La Horde est un coup d'essai pour les deux réalisateurs qui se sont vu pourtant confié un budget confortable de deux millions de Dollars. Il fallait bien cela pour pouvoir concurrencer les 28 Jours Plus Tard, L'Armée des Morts ou bien [Rec], trois films récents qui ont su donner du sang neuf au genre du film de morts vivants. Visuellement, les deux réalisateurs ont parfaitement réussi leur coup, dommage qu'il n'en soit pas de même pour le scénario.

La Horde commence par une scène d'enterrement, on se croit alors dans un film de gangsters avec l'impression de s'être trompé de salle. La scène (pourtant remonté) ne nous explique pas immédiatement qui sont ces personnages à l'écran et qu'est ce qu'ils font là. Il va falloir attendre 15 minutes et leur progression dans l'immeuble pour comprendre qui ils sont. Un choix étrange qui ne permet pas de s'attacher aux personnages et cela malheureusement jusqu'à la fin du film. De plus cette première partie donne une image trompeuse de la France, il faut arrêter de faire passer la banlieue pour une zone de non droits ou les gangsters font la loi !

http://img138.imageshack.us/img138/2455/19231575.jpg

Le film s'améliore a partir du moment ou la horde rentre en action. Les deux réalisateurs ont choisi des morts vivants  vifs proche des enragés de 28 Jours Plus Tard ou de l'Armée Des Morts. L'hémoglobine coule à flot et les maquillages sont parfaitement réussi. Une scène risque bien de rester culte, celle dans le parking de la cité ou 300 zombies vont régler leur compte à l'un des policiers. On a rarement vu autant de morts vivants à l'écran à la fois et la tension est a son paroxysme. Une grande, grande scène ! dommage que le reste manque un peu d'originalité.

Yannick Dahan et Benjamin Rocher sont deux grands passionnés de cinéma et cela se voit presque trop. Elevé avec les films de Carpenter, Romero, Jackson, Raimi et Tarrantino, leurs influences sont bien souvent trop flagrantes. Le scénario du film rappelle forcement celui de Assaut de Carpenter où flics et gangsters s'alliaient déjà pour faire face à une menace commune. Impossible non plus de ne pas voir l'héroïne de la saga Alien dans le personnage incarné par Claude Perron. Enfin les fans de films de zombies pourraient s'énerver de voir que les personnages du film ne semblent pas comprendre qu'un mort vivant se tue d'une balle dans la tête plutôt que de vider 25 chargeurs dans leur ventre.

Même si il n'est pas dénué de défauts La Horde mérite tout de même le détour. Ne serait ce que pour encourager ses deux réalisateurs Yannick Dahan et Benjamin Rocher qui pourrait bien nous étonner encore avec un scénario plus travaillé et encore plus de moyens.

http://img138.imageshack.us/img138/4707/19231572.jpg

MON AVIS : 2/5
Commenter cet article
C

elle est très bien ta critique parce qu'elle encourage le genre en france tout en restnt relativement objecctif sur les avancées qui restent à faire!!! bravo!! kisss


Répondre
B

Un avis semblable à celui que nous avons donné...il faut encourager l'initiative des frenchy dans ce domaine...mais ça n'empêche que ça aurait pu être mieux!! Attendons la suite des réjouissances
pour 2010 car le cinéma français prépare un offensive dans le domaine du film de genre: la meute par exemple!!!


Répondre

Articles récents