Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : LE VENT SE LEVE de Hayao Miyazaki

Publié par Xav-B sur 23 Janvier 2014, 20:30pm

Catégories : #Critiques Ciné

critiquecin-.jpg

 

http://imageshack.com/a/img841/1452/wc6o.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 - TITRE ORIGINAL : Kaze Tachinu

 - REALISATEUR : Hayao Miyazaki

 - AVEC LES VOIX DE : Hideaki Anno

 - SCENARISTE : Hayao Miyazaki

 - GENRE : Animation / Biopic

 - DUREE : 2h06

 - MUSIQUE : Joe Hisaichi

 - SITE OFFICIELhttp://kazetachinu.jp/

 - DATE DE SORTIE : 22 Janvier 2013

 

 

BANDE ANNONCE :

 

 

SYNOPSIS : La vie de l'ingénieur aéronautique Jiro Horikoshi, créateur de l'avion de chasse Mitsubishi A6M utilisé par les kamikazes japonais lors de la Secondo Guerre Mondiale.

 

http://imageshack.com/a/img585/9919/0zye.jpg

 

CRITIQUE : Depuis que Disney a acquis les droits de distribution, le mois de janvier est devenu le rendez vous incontournable pour les sorties du Studio Ghibli. Après La Colline Aux Coquelicots réalisé par le fils l'année dernière, je demande le père Hayao Miyazaki, maître du studio, qui nous présente son ultime long métrage, Le Vent Se Lève.

A 73 ans, celui que l'on considère comme le Walt Disney Japonais à décidé de prendre sa retraite. En guise d'ultime long métrage il se fait un dernier plaisir en réalisant en animation le biopic de l'ingénieur aéronautique Jiro Horikoshi. Depuis ses premières oeuvres, Hayao Miyazaki n'a jamais caché sa passion pour l'aviation et la mécanique. Il a toujours apporté un soin méticuleux à reproduire à la perfection des moteurs et différents véhicules et notamment des machines volantes célébrées dans Nausicaa La Vallée Du Vent et surtout Porco Rosso, l'histoire d'un pilote d'avion italien frappé d'une malédiction qui l'a transformé en cochon.

Connu pour ses univers oniriques et sa fantaisie, Hayo Miyazaki surprend avec Le Vent Se Lève, un film trés réaliste où seuls quelques scènes de rêves rappelleront les précédents longs métrages du réalisateur. Si techniquement le film est absolument magnifique et relève même de la prouesse technique pour de l'animation 2D, scénaristiquement ce n'est pas la même chose. Il faudra vraiment être passionné d'aviation pour s'extasier sur les créations de Jiro Horikoshi. L'homme est en plus vraiment encrée dans les traditions japonaises de culture du travail qui ne le rend pas spécialement attachant.

 

http://imageshack.com/a/img208/4568/y19r.jpg

 

Le film suit Jiro depuis son enfance. Myope depuis toujours, il sait que son désir de devenir pilote ne pourra jamais se réaliser. Il trouve dans un rêve sa vocation, si il ne peut pas piloter d'avion alors il les inventera. On suit alors tout son parcours professionnel jusqu'à sa grande réussite. Mais la partie la plus interressante du film est certainement la relation qu'il entretient avec la jeune Nahoko qu'il croisera au hasard plusieurs fois avant de l'épouser. Une jolie histoire d'amour qui sert de respiration au long métrage.

Une fois de plus le musicien Joe Hisaichi accompagne à merveille les images d'Hayao Miyazaki. Compositeur des bandes originales de dix des onze long métrage du réalisateur, on n'imagine même pas pouvoir les dissocier tant l'alchimie entre les deux hommes font beaucoup pour la magie de ces films. Le doublage japonais réserve une surprise aux fans de japanimation puisque c'est le réalisateur Hideaki Anno, créateur de la série Evangelion, qui prête sa voix au personnage principal de ce film.

On ne peut pas cacher une légère déception face au scénario de Le Vent Se Lève. Trop sérieux le film a du mal à nous captiver sur toute sa durée et n'est vraiment pas fait pour les enfants. Reste une réalisation absolument remarquable qui nous fait amèrement regretté qu'il s'agit ici du dernier long métrage d'Hayao Miyazaki Heureusement, le maître reste toujours au Studio Ghibli pour prêter main forte et n'a donc pas encore fini de nous enchanter.

 

http://imageshack.com/a/img829/4283/jpzp.jpg

 

MON AVIS : 3/5

 

A LIRE AUSSI :

 - la critique de PONYO SUR LA FALAISEhttp://xav-b.over-blog.com/article-30258481.html

 - la critique de NAUSICAA DE LA VALEE DU VENThttp://xav-b.over-blog.com/article-3642439.html

 - la critique de LA COLLINE AUX COQUELICOTShttp://xav-b.over-blog.com/article-97488252.html

 - la critique de ARRIETTY, LE PETIT MONDE DES CHARPADEURShttp://xav-b.over-blog.com/article-65218638.html

 - la critique de POMPOKOhttp://xav-b.over-blog.com/article-1688847.html

 

 

Commenter cet article

Articles récents