Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : LES ADIEUX A LA REINE

Publié par Xav-B sur 29 Mars 2012, 19:30pm

Catégories : #Critiques Ciné

critiquecin-.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1333056990.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 - REALISATEUR : Benoit Jacquot

 - AVEC : Léa Seydoux, Diane Kruger & Virginie Ledoyen

 - GENRE : Historique

 - DUREE : 1h40

 - SITE OFFICIELhttp://www.advitamdistribution.com/les-adieux-a-la-reine/

 - DATE DE SORTIE : 21 mars 2012

 

 

BANDE ANNONCE :

 

SYNOPSIS : Alors que la révolution française vient de commencer, A Versailles on ne sait pas encore que la situation est si grave. Lentement chacun prépare son départ, un déchirement pour Sidonie Laborde, la liseuse officielle de la Reine, qui ne se voyait jamais séparée d'elle. Mais pour Marie Antoinette c'est surtout la peur de perdre sa préférée Gabrielle de Polignac qui la bouleverse.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1349639292.jpg

 

CRITIQUE :  La vie de Marie Antoinette a déjà été filmé brillamment par Sofia Coppola il y a de ça quelques années dans une version plus rock n roll que réellement historique. C'est pourquoi la sortie des Adieux A La Reine pouvait susciter la curiosité des spectateurs soucieux d'avoir un point de vue plus proche de la réalité. Mais finalement le film de Benoit Jacquot ne fait finalement qu'effleurer lui aussi l'événement historique pour s'intéresser plus à l'intimité de la Reine et sa cour.

Les Adieux A La Reine est l'adaptation du roman du même nom écrit par Chantal Thomas, le film raconte par le biais de la liseuse de Marie Antoinette les quatre jours qui ont suivi la prise de la Bastille. On voit petit à petit la rumeur prendre de l'ampleur et la panique s'emparer de la cour qui prépare son départ. Jamais le film ne quittera les abords du château pour nous montrer ce qu'il se passe à Paris. Ce sont les coulisses de Versailles qui intéressent le réalisateur Benoit Jacquot qui plutôt que de s'attarder sur les plus belles pièces du somptueux palais, préfére filmer les pièces crasseuses ou s'entassent la cour et leur servants.

La Marie Antoinette dépeinte par Benoit Jacquot n'est pas très différente de celle de Sofia Coppola. Totalement détachée des réalités, elle passe ses journée à faire ce qui lui plait, disposant des gens à sa volonté. Sa liseuse Sidonie Laborde profite chaque jour du bref moment où la Reine aura  besoin de ses services. Totalement envoutée par Marie Antoinette, Sidonie a développé une sorte de sentiment amoureux pour sa Majesté. Le même genre de sentiments que partage la Reine avec sa préférée Gabrielle de Polignac. Autant d'amour impossible qui seront au coeur de l'intrigue du film sur fond de naufrage de la monarchie.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1333060650.jpg

 

Marie Antoinette est interprétée ici par Diane Kruger, l'actrice d'origine allemande est parfaite pour incarner la Reine venant d'Autriche d'autant plus qu'elle a exactement l'âge du personnage à cette époque. Une prestation vraiment réussie aussi bien dans la légèreté que dans les scènes les plus tragiques. Léa Seydoux est l'héroïne du film, la jeune Sidonie Laborde, témoin des évènements qui se déroulent dans la cour de Versailles. Attachante par sa fraîcheur et sa maladresse, son histoire est vraiment émouvante. Enfin la détestée de tous Gabrielle de Polignac que seule la Reine porte profondément dans son coeur est incarnée par Virginie Ledoyen. L'actrice devenu trop rare sur nos écrans est parfaite en beauté glaciale. On pourra d'ailleurs bien profiter des charmes de ces deux actrices dans des scènes de nues totalement gratuites juste là pour le plaisir des yeux.

Honnêtement le titre de ce film est un peu trompeur pour ceux qui n'auraient rien vu ou lu sur Les Adieux A La Reine. On s'imaginait plus un film historique qui nous raconterait jusqu'au bout les derniers jours de Marie Antoinette que même Sofia Coppola n'avait pas osé montrer. Mais ce ne sont pas ces adieux qui sont au centre du film mais ceux fait par Sidonie à sa Majesté à laquelle elle était très attachée. Quatre jours en tout entre le début de la révolution et le départ de la Liseuse qui vont passer trop lentement et sans beaucoup de rebondissement. On est forcement frustrés de ne pas voir vraiment les véritables évènements de cette période.

En filmant la petite histoire dans la grande Histoire, Benoit Jacquot réalise un film intimiste un peu trop lent mais porté par un trio d'actrices talentueuses qui font que malgré tout on accroche bien à cette intrigue. On aurait juste aimé en voir plus avec un rythme plus trépident.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1349639225.jpg

 

MON AVIS : 2/5

 

 

 

 

Commenter cet article
C

tu t'en es super bien tiré! une critique très juste et qui dit tout ce qu'il faut dire et de plus super bien écrite! merci! bravo! bisous
Répondre

Articles récents