Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : MISSION TO LARS de William Spicer et James Moore

Publié par Xav-B sur 14 Octobre 2013, 20:30pm

Catégories : #Critiques Ciné

critiquecin-.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1381786106.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 - REALISATEUR : William Spicer & James Moore

 - AVEC : Tom Spicer, Kate Spicer & Lars Ulrich

 - GENRE : Documentaire

 - DUREE : 1h17

 - SITE OFFICIELhttp://missiontolars.com/FR/index.html

 - DATE DE SORTIE : 9 Octobre 2013

 

 

BANDE ANNONCE :

 

SYNOPSIS : Tom souffre du syndrôme du X Fragile, une maladie héréditaire qui réduit ses capacités d'expression et de reflexion. Une maladie prôche de l'autisme qui l'a progressivement éloigné de sa soeur et son frère. Tom a cependant un rêve, celui de rencontrer Lars Ulrich le batteur de Metallica. Afin de renouer les liens avec son frère sa soeur Kate décide de tout faire pour réaliser son rêve. C'est parti pour la Mission To Lars.

 

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1381786350.jpg

 

 

CRITIQUE : Initialement prévu pour une sortie française directement en DVD & Blu-Ray, Mission To Lars est finalement programmé en salles la même semaine que Through The Never, le spectaculaire film 3D de Metallica. Pas vraiment de concurrence entre les deux projets mais plutôt une belle complémentarité entre un film de grand spectacle et un documentaire intimiste qui célèbre tous les deux les fans de Metallica.

Que les choses soient claires, Mission To Lars n'est pas un documentaire sur Metallica. Même si le groupe a aidé la production de ce long métrage en cédant gracieusement des images de concerts ainsi que quelques titres pour la bande originale, il ne sont pas au coeur de l'intrigue. Mission To Lars est l'histoire de Tom, un autiste qui rêve depuis plus de dix ans de rencontrer son idole Lars Ulrich. Une obsession vraiment étrange pour quelqu'un qui semble être détaché de tout et qui accepte difficilement le moindre contact humain même avec les propres membres de sa famille.

Le projet Mission To Lars est né du sentiment de culpabilité de la soeur de Tom qui avait l'impression de perdre son frère de vue à cause de sa maladie. Journaliste de profession, elle s'est associé avec son autre frère William qui est réalisateur pour créer un documentaire dans lequel ils pourraient réaliser le rêve de Tom. Mais ce qu'ils imaginaient comme un sympathique road movie sur les routes américaines ne va pas être la partie de plaisir prévue. Avec sa maladie, Tom est habitué à une routine qu'il ne supporte pas voir perturber. L'imaginer quitter son pays, prendre l'avion et sillonner les USA en camping car se sont vite révélés plus dur que de réussir à obtenir une rencontre avec Lars Ulrich.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1381791402.jpg

 

Il n'est pas vraiment nécessaire d'être fan de Metallica pour apprécier et être touché par ce documentaire. D'ailleurs Kate et William Spicer, eux, ne l'étaient pas en débutant ce projet. Cela se voit d'ailleurs dans le choix de la bande son de ce documentaire privilégiant des titres pop rock plutot que nous servir que des chansons de Metallica. Les images du film sont aussi bien souvent superbes avec de beaux choix de cadrage qui donnent envie de faire un pareil voyage. Si Kate Spicer s'est imaginé comme une sorte de Wayne's World, on pense nous plus au film Fanboys qui raconte le road movie d'une bande pote dans le but de permettre à un ami en phase terminale de voir l'Episode I de Star Wars.

Ce qui est intérressant dans ce documentaire c'est de voir à quel point la musique de Metallica est universelle et touche vraiment un large public d'horizon très différent. Le rêve de Tom c'est celui de la majorité des fans du groupe. Qui en effet n'aimerait pas passer un moment privilégié avec l'un de ses musiciens préférés ? C'est pourquoi malgrés sa maladie qu'on s'identifie tous un peu à Tom. D'autant plus que Lars Ulrich n'a visiblement pas fait semblant de s'interresser à lui et lui a vraiment offert un moment de rêve qui s'est poursuivi même en dehors des caméras.

Très touchant, ce documentaire est une véritable motivation à poursuivre ses rêves. Il nous ouvre les yeux sur une maladie dont on ne parle que rarement et  dévoile aussi une facette de Metallica en coullisses qu'on ne connaissait pas forcement. Autant de bonnes raisons de ne pas le louper tant qu'il reste à l'affiche.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1381791699.jpg

 

MON AVIS : 4/5

 

A LIRE AUSSI :

 - la critique de METALLICA - THROUGH THE NEVERhttp://xav-b.over-blog.com/article-120523802.html

 

 

 

Commenter cet article

Articles récents