Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : Mr NOBODY de Jaco Von Dormael

Publié par Xav-B sur 28 Janvier 2010, 20:30pm

Catégories : #Critiques Ciné

critiquecin-.jpg

http://img97.imageshack.us/img97/8735/mrnobodyxlg.jpg

FICHE TECHNIQUE :
 - AVEC : Jared Leto, Diane Kruger & Sarah Polley
 - DE : Jaco Von Dormael
 - GENRE : Comédie Dramatique
 - DUREE : 2h17
 - SITE OFFICIEL : http://www.mrnobody-lefilm.com/main.html
 - DATE DE SORTIE : 13 Janvier 2010


BANDE ANNONCE :



SYNOPSIS : Âgé de 118 ans, le dernier mortel de l'humanité est sur le point de mourir. Avant cela un étudiant en journalisme le questionne sur sa vie. Le vieil homme se met alors a raconter ce qu'a été ou ce qu'aurait pu être sa vie si il avait choisi de partir avec sa mère ou avec son père après leur séparation.

http://img6.imageshack.us/img6/8103/mrnobody17.jpg

CRITIQUE : Il y a des films dans lesquels il faut entrer immédiatement sous peine de les trouver totalement insupportable. Mr Nobody est l'un d'entre eux, un film magnifique à la réalisation ultra léchée à laquelle il faut adhérer immédiatement où il ne sera plus possible après d'apprécier l'histoire. Difficile cependant de ne pas tomber immédiatement en extase devant le nouveau film de Jaco Von Dormael qui bien plus qu'un simple long métrage est une véritable oeuvre d'art.

Cela faisait déjà 14 ans qu'est sorti Le Huitième Jour, le précédent film du réalisateur Jaco Von Dormael. Il faut dire que ce nouveau long métrage aura demandé du temps au metteur en scène : Sept ans pour le scénario, six mois de tournage et presque un an de montage sans compter le temps passé sur les multiples effets spéciaux de ce film qui mélange comédie dramatique, comédie romantique et science fiction. Il y a déjà un an fleurissait dans les couloirs du métro d'étranges affiches promouvant le long métrages, autant dire que l'attente aura été longue avant d'enfin pouvoir admirer le travail particulier du réalisateur et de son équipe.

Visuellement Mr Nobody n'a plus rien a voir avec les précédents films du réalisateur. Bourré de trouvailles visuelles et mélangeant différents styles en fonction des différentes vies du personnage principal, le film est un véritable bijou. On a du mal a croire que ce film tourné en anglais avec des acteurs de différentes nationalités soit avant tout un film français tant on avait jamais vu un telle réussite visuelle auparavant dans notre contrée. La photographie signée Christophe Beaucarne est très vive et colorée, elle donne un style pouvant faire penser a certaines oeuvres de Kubrick tout en étant vraiment à part. Les effets spéciaux numériques de cité futuriste et de stations spatiales sont également à couper le souffle.

http://img6.imageshack.us/img6/5093/mrnobody04.jpg

Dans Mr Nobody, le réalisateur et scénariste Jaco Von Dormael s'interroge sur les  multiples possibilités qu'offre la vie, sur les choix que l'on fait ou pas et qui auront une influence directe sur le déroulement de notre existence. "Avec des Si, On Mettrait Paris En Bouteille" dit le fameux proverbe, c'est un peu ce que doit se dire le héros de Mr Nobody qui se rappelle sur son lit de  mort toutes les opportunités de sa vie et tout les "et si ?" qui se sont présenté à lui en les poussant a bout. Le film passe d'une vie à l'autre de façon décousue, il faudra un peu s'accrocher pour savoir a quelle période de la vie de Nemo on se situe. Heureusement des codes visuels bien précis nous aide souvent a nous ressituer mais cela demande quelques efforts de concentration.

Mr Nobody est également une grande histoire d'amour. Celle pour Anna, la jeune femme qui hante les pensées de Nemo Nobody et qui fut, ou aurait pu être, la belle histoire d'amour de sa vie. Il y a aussi les autres femmes qui auraient ou qui ont étées l'élue de son coeur mais qui au final n'étaient qu'une substitution à sa grande histoire d'amour. Les femmes qui ont fait de lui un riche écrivain, un nettoyeur de piscine, un clochard ou un représentant de commerce. Chaque infime décision avec elle ont bouleversé sa vie le menant bien souvent à une mort précoce et horrible.

Le rôle de Nemo Nobody est tenu en grande partie par Jared Leto qui le joue d'adulte a vieillard et se métamorphose au grès des aléas de la vie. Un rôle pas facile que l'acteur joue a la perfection. Certainement l'un des meilleurs rôles de sa carrière. Le personnage de Nemo est aussi incarné par deux jeunes acteurs vraiment excellents et attachant s partageant une grande ressemblance avec l'acteur. Anna, la véritable femme de sa vie est interprété par Diane Kruger qui après Inglorious Basterds nous revient teinte en brune et toujours aussi belle. Un rôle qui doit  aussi beaucoup à Juno Temple (L'An 01) qui incarne Anna adolescente. Sarah Polley incarne la seconde femme de la vie de Nemo, un role dure qui de ne la rend pas vraiment attachant mais rend vraiment sinistre la vie de Nemo. Enfin Lin Dan Phan incarne la troisième femme, une roue de secours dont Nemo n'aura finalement rien a faire et dont la fadeur du role ne rend pas justice a l'actrice. Le spectateur s'en moque tout comme le personnage principal.

Outre la beauté des images, Mr Nobody est un film qui devrait faire cogiter les spectateurs sur leurs propres vies, sur le temps qui passe inexorablement et sur les décisions à prendre mais aussi les emmener dans un fantastique voyage dans la mémoire, l'espace et le temps. N'attendez pas et précipitez vous vite dans les salles de cinéma les plus proches pour ne surtout pas rater le plus beau film de ce début d'année 2010.

http://img6.imageshack.us/img6/3561/mrnobody08.jpg

MON AVIS : 4/5
Commenter cet article
G

Je vois que tu aimes beaucoup le cinéma, passe faire un tour sur mon blog, je fais des critiques des films récents sortie en salle!

A bientôt!


Répondre
C

bravo pour cette belle critique absolument pas facile!!! très beau film!!!! bisous


Répondre

Articles récents