Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : RAPT de Lucas Belvaux

Publié par Xav-B sur 1 Décembre 2009, 20:30pm

Catégories : #Critiques Ciné




FICHE TECHNIQUE
:
 - AVEC : Yvan Attal & Anne Consigny
 - REALISATEUR : Lucas Belvaux
 - GENRE : Thriller / Drame
 - DUREE : 2h05
 - SITE OFFICIEL : http://www.rapt-lefilm.com/
 - DATE DE SORTIE : 18 Novembre 2009

BANDE ANNONCE :


SYNOPSIS : Stanislas Graff est un puissant chef d'entreprise, le jour ou une organisation décide de l'enlever contre rançon, toute sa vie va basculer. L'enquete de police ne tardera pas a révéler tous les secrets de l'entrepreneur : dettes de jeu, nombreuses amantes... C'est un tout autre homme qui apparait à sa famille et ses relations.


CRITIQUE : Trois ans après La Raison Du Plus Faible, le réalisateur et scénariste Lucas Belvaux est de retour avec un nouveau thriller aux allures de drame qui ne s'intéresse cette fois ci pas aux gangsters mais a un homme dont le destin va être subitement brisé suite a son enlèvement.

Ce nouveau long métrage est basé sur un fait divers réel. Celui de l'enlèvement du Baron d'Empain, un riche industriellement retenu captif pendant 63 jours en 1978. Au lieu d'en faire une simple reconstitution, le réalisateur a choisi de transposer cette histoire à notre époque et d'en changer les personnages. De la véritable histoire il ne reste que les moment clés, tout le reste n'est que pur fiction.

Entre Thriller et Drame, Lucas Belvaux signe un film intense qui clou le spectateur dans son fauteuil pendant deux heures. Au début le personnage de Graff est parfaitement détestable : un chef d'entreprise égoïste dont la réussite lui a tourner la tête au point de l'éloigner de ceux qui l'aiment. La violence du rapt dont il est victime va pourtant réussir a le rendre plus attachants. Sans trop en dévoiler, Lucas Belvaux installe une ambiance réellement angoissante qui fait qu'on a véritablement pitié pour l'entrepreneur même lorsque sa famille et ses collaborateurs lui tournent le dos après sa libération.



Plus qu'un simple film d'enlèvement, Rapt raconte en parallèle le cauchemar vécu par la famille du kidnappé. C'est meme cela qui semble le plus intéresser Lucas Belvaux qui s'attardent plus sur les révélations du jardin secret de l'entrepreneur et sur les différentes tentatives de remise de rançon que sur la détention en elle meme de Stanislas Graff . D'ailleurs on ne connaîtra jamais rien de l'équipe de gangsters a l'origine du rapt, ni leurs visages ni leurs intentions seront révélés comme si leur vision de cette histoire n'avait aucune importance.

Yvan Attal incarne a la perfection le personnage de Stanislas Graff. L'acteur a vraiment payé de sa personne pour devenir le personnage, n'hésitant pas a perdre 20 kilos en deux mois pour être parfaitement crédible. Sa silhouette décharné fait vraiment peur à voir et aide vraiment a changer la perception des spectateurs pour son personnage. La femme du chef d'entreprise est incarné par Anne Consigny, que l'on voit de plus en plus ces temps ci. Son role tout en émotion aide attacher a cette histoire, dommage cependant que les deux jeunes actrices qui jouent les enfant du couple ne soit pas aussi convaincants.

Sérieux candidat aux Césars 2010, Rapt devrait certainement être nommé au moins dans les trois principales catégories. Lucas Belvaux démontre une réelle maîtrise du genre, un film tendu porté a bout de bras par l'excellente prestation d'Yvan Attal. Plus drame que véritable thriller, le film devrait satisfaire un public exigent souhaitant a la fois se distraire par une bonne intrigue et réfléchir par les thèmes abordés.


MON AVIS : 4/5


Commenter cet article
M

critique très bien faite et approfondie je trouve!!! bravo!! kiss


Répondre

Articles récents