Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : RESIDENT EVIL AFTERLIFE 3D de Paul WS Anderson

Publié par Xav-B sur 24 Septembre 2010, 19:30pm

Catégories : #Critiques Ciné

critiquecin-.jpg

http://img826.imageshack.us/img826/7450/reiwallpaper1.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 - REALISATEUR : Paul WS Anderson

 - AVEC : Milla Jovovich, Ali Larter & Wentworth Miller

 - GENRE : Action

 - DUREE : 1h40

 - SITE OFFICIELhttp://www.sonypictures.com/movies/residentevilafterlife/site/

 - DATE DE SORTIE : 22 Septembre 2010

 

BANDE ANNONCE :

 

SYNOPSIS : Aprés avoir détruit les bureaux japonais d'Umbrella Corporation, Alice rejoint Claire Redfield dans le refuge d'Arcadia où elle avait envoyé les survivants de Las Vegas. Mais arrivé la bas elle se rend compte que c'etait un nouveau siége. Sauvant Claire de justesse, elles partent ensemble vers Los Angeles a la recherche de nouveaux survivants.

 

http://img827.imageshack.us/img827/7126/19414437.jpg

 

CRITIQUE : Avec une fin aussi ouverte qui laissait envisager un quatrieme épisode rempli de clones d'Alice, on était sur que la saga n'avait pas dit son dernier mot. Le voici donc ce quatriéme volet pour lequel Paul WS Anderson reprend du service derriere la caméra aprés avoir cédé la place a Alexander Witt et Russell Mulcahy pour les épisode 2 et 3.

La grosse nouveauté de ce quatrième volet est l'arrivée de la 3D. Le film a carrement été filmé avec les memes caméras que pour Avatar et non pas converti par la suite comme c'est malheureusement le cas trop souvent. Le résultat sans égaler le film de James Cameron apporte vraiment un plus dans les scenes d'action du film. Reste encore le meme défaut, la 3D ne donne pas la meme impression de jaillir de l'écran au contraire de la nouvelle pub Oasis diffusé en avant programme. Un phenomene bizarre que l'on trouvait deja avec Avatar et la pub Haribo.

La saga écrite par Paul WS Anderson se refuse toujours a coller exactement a son pendant vidéo ludique. le réalisateur poursuit sa trame emmenant Alice a la recherche de survivants allant du Japon aux Etats Unis au lieu de mettre en scéne les véritables héros de la saga. On retrouve bien Claire et Chris Redfield mais dans des roles secondaires a la limite inutile, surtout pour Chris qui reprennait pourtant la vedette du cinquième opus sur console next gen. En revanche le réalisateur a totalement pillé le bestiaire de ce cinquième volet avec le Axe Man, les chiens,  les zombies a la bouche ouverte en quatre et Wesker, le big boss.

 

http://img641.imageshack.us/img641/7622/19414439.jpg

 

Le scénario de ce quatrieme opus frise le néant absolu, il ne se passe toujours aussi peu de choses dans la saga et c'est l'action qui prime  avant tout et le film défouraille a tout va. Le soucis c'est que Paul WS Anderson en oublie presque que la saga repose avant tout sur les zombies. On les verra malheureursement plus en tapisserie qu'en réel danger de ce nouveau film. Du coup on repassera pour les frissons, le survival horror angoissant sur console laisse la place sur grand écran a un simple de film d'action bete et bourrin meme pas interdit aux moins de 12 ans. On regrettera aussi que le réalisateur n'exploite pas assez les capacités du Virus T pour transformer les personnes contaminées en monstres horrible comme si il n'avait joué qu'au début de Resident Evil 5 sans en voir la fin.

Milla Jovovich reprend son role d'Alice pour la quatrième fois et Ali Larter celui de Claire Redfield pour la seconde fois. C'est Wentworth Miller de la série Prison Break qui a la lourde tache d'incarner pour la premiere fois Chris Redfield, le héros mythique de la saga sur consoles. On aura du mal a juger leur capacité a jouer tant leurs roles manquent cruellement de profondeur. Milla Jovovich ne ne dévoile meme plus ses charmes dans ce nouvel épisode beaucoup plus soft meme avec la présence au générique de la sexy Kacey Barnfield (photo) juste la pour faire jolie.

Alors que le troisieme épisode avait permi de bien redresser la barre aprés le catastrophique deuxième film, ce nouvel opus refait a nouveau baissé le niveau. La 3D ne permettra pas de cacher la misere d'un scénario totalement inexistant. La saga vidéo ludique de Capcom mériterait pourtant un meilleur traitement, on doute que le cinquieme film annoncé par la fin de celui ci arrive a remonter le niveau. Avec cette mode des reboot, on se prend a rever que Capcom reprenne les choses en main pour proposer enfin l'adaptation que tous les fans attendent.

 

http://img39.imageshack.us/img39/1523/19456942.jpg

 

MON AVIS : 2/5

 

CRITIQUE DE RESIDENT EVIL EXTINCTIONhttp://xav-b.over-blog.com/article-12885777.html

 

 

Commenter cet article
W


Après un 3ème opus ennuyant à mourir, Anderson redresse la barre et propose un film presque aussi jouissif que le 2ème opus et ce pour le plus grand plaisir du spectateur !


 


[6,5/10]


 


Bon petit divertissement.



Répondre

Articles récents