Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : ROBIN DES BOIS de Ridley Scott

Publié par Xav-B sur 13 Mai 2010, 19:30pm

Catégories : #Critiques Ciné

critiquecin-.jpg

 

http://img204.imageshack.us/img204/1184/robin1600x100001.jpg

FICHE TECHNIQUE :

 - TITRE ORIGINAL : Robin Hood

 - AVEC : Russell Crowe, Cate Blanchett & Oscar Isaac

 - REALISATEUR : Ridley Scott

 - SCENARISTE : Brian Helgeland

 - GENRE : Aventure

 - DUREE : 2h20

 - SITE OFFICIEL : http://www.robinhoodthemovie.com/

- DATE DE SORTIE : 12 mai 2010

 

 

BANDE ANNONCE :

 

 

SYNOPSIS : De retour de croisade, Robin Longstride se voit confier la mission de ramener l'épée de Sir Loxley à Nottingham. Sur place s'organise la résistance pour éviter une invasion française orchestré par un traître au nouveau roi Jean.

 

http://img249.imageshack.us/img249/8307/19220599.jpg

 

CRITIQUE : On ne compte plus les adaptations cinématographiques des aventures du Prince des Voleurs au cinéma. C'est pourquoi plutôt que de nous raconter la même histoire Russel Crowe et Ridley Scott préfèrent, pour leur cinquième collaboration,  revenir aux origines du mythe pour nous  expliquer comment Robin Longstride est devenu Robin Des Bois.

 

La dernière adaptation sérieuse de l'histoire de Robin Des Bois au cinéma remonte à 1991. Le film avec Kevin Costner est considéré par Russell Crowe comme un clip de Bon Jovi, le réalisateur Ridley Scott de ré-enchérir en disant qu'il n'avait aimé aucun films de Robin Des Bois. C'est donc avec la volonté de faire si ce n'est mieux au moins différent que les deux hommes se sont lancés dans une nouvelle adaptation sous forme de prequelle.

 

Personnage légendaire, Robin Des Bois a plusieurs origines et aurait vécu selon les histoires à différentes époques. Ridley Scott a choisi d'ancrer son histoire à la fin du douzième siècle sous le règne de Jean Sans Terre. Une époque moyen ageuse chère au réalisateur qui en a tiré un film plus sombre et plus dur que toutes les adaptations vues jusque là. Annoncé comme une prequelle le film prend en fait beaucoup d'éléments de l'histoire que l'on connaît tout en prenant parfois de grande liberté. Ainsi on pourra regretter que la présence du célèbre Sheriff de Nottingham soit vraiment négligé alors que Robin rencontre tout de même ses fidèles compagnons Petit Jean, Frere Tuck et bien sur Marianne. Un film qui se prend bien souvent trop au sérieux malgré certainement d'involontaires clins d'oeil au Sacré Graal des Monty Pythons.

 

http://img203.imageshack.us/img203/2232/19441936.jpg

 

Ridley Scott oblige le film fait la part belle aux scènes d'actions. De grands combats épiques et des cavalcades à cheval seront les points forts du long métrage au  scénario plutôt faiblard. Après de nombreux essais de scénario ou Robin Des Bois étaient considéré comme un personnage secondaire, la dernière version du script a bien du mal a le remettre au premier plan. On a pas l'impression de suivre les aventures d'un  héros mais plutôt d'un groupe de personnes de la famille Loxley, à la Cour du Roi Richard Coeur De Lion et de Jean Sans Terre. On aurait facilement pu baptiser le héros d'un tout autre nom sans que cela ne semble dérangeant.

 

Assez curieusement, Ridley Scott a choisi des acteurs d'âge avancé pour incarner cette nouvelle version du mythe. A quarante cinq ans, Russel Crowe est le plus vieux des Robins Des Bois jamais porté à l'écran. Avec un look qui rappelle Maximus dans Gladiator, l'acteur délivre une prestation excellente dans les scènes d'action mais pas assez convaincante pour être attachant dans les scènes de dialogues. A Robin Des Bois agé, il fallait aussi une Marianne moins jeune que d'habitude, le rôle a échoué à Cate Blanchett qui incarne une Marianne bien plus forte que l'image qu'on a d'elle habituellement.

 

On s'attendait bien que Ridley Scott nous serve une adaptation nerveuse de Robin Des Bois, on est servi niveau action mais on est déçu par un scénario paresseux trop éloigné de l'histoire que l'on connaît. Un film rempli de testostérone auquel il manque une trame plus épique et un personnage centrale plus charismatique. N'est pas Errol Flynn qui veut...

 

http://img175.imageshack.us/img175/6021/19220601.jpg

 

MON AVIS : 2/5

Commenter cet article
L


Bonjour...


Articles trés sympa d'un blog où j'aime revenir régulièrement...
Bonne semaine à toi et tes visiteurs.....





LOrent



Répondre
M


Tu n'as pas du voir le film puisque des scènes d'actions, il n'y en a que 2 au début et à la fin (si une charge de poneys montés par des enfants peut être considérée comme de l'action...).
Rempli de testostérone... ha ha ha. Ce film est nul mais tu ne l'as pas vu!!



Répondre
C


ben moi j'ai bien aimé!! après c'est du ridley scott comme toujours un peu bavard et un peu caricatural!! on aime ou on aime pas! par contre russel crowe boff!!


bisous



Répondre

Articles récents