Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : SHREK 4, IL ETAIT UNE FIN de Mike Mitchell

Publié par Xav-B sur 2 Juillet 2010, 19:30pm

Catégories : #Critiques Ciné

critiquecin-.jpg

 

http://img713.imageshack.us/img713/2598/shrekforeverafterver10.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 - TITRE ORIGINAL : SHREK 4, FOREVER AFTER

 - AVEC LES VOIX DE : Mike Myers/Alain Chabat, Eddie Murphy, Cameron Diaz, Antonio Banderas

 - REALISATEUR : Mike Mitchell

 -GENRE : Animation

 - DUREE : 1h33

 - SITE OFFICIEL : http://www.shrekinternational.com/intl/fr/mainsite/

 - DATE DE SORTIE : 30 juin 2010

 

 

BANDE ANNONCE :

 

 

SYNOPSIS : Un an après, Shrek a encore du mal a accepter qu'il est devenu papa. La routine de sa vie de famille commence a le peser et l'ogre regrette le bon vieux temps où il était craint par tout le monde. Après avoir gâché l'anniversaire de ses enfants, ils croisent le chemin du nain Tracassin qui lui propose de redevenir l'ogre qu'il était durant une journée en échange d'une autre journée de sa vie dont il ne se souvient plus.

 

http://img805.imageshack.us/img805/2738/19453063.jpg

 

CRITIQUE : Shrek est de retour pour un quatrième et ultime épisode des ses aventures. Un retour en fanfare qui sera projeté en 3D voir même carrément en Imax 3D dans les meilleures salles de cinéma. Ce dernier volet nous permet de retrouver nos héros chez qui un an s'est déroulé depuis leur dernière aventure. Shrek et Fiona vivent une vie paisible dans leur marais avec leurs enfants. Une vie peut être même trop paisible pour l'ogre vert qui regrette le temps ou il vivait seul sans contraintes.

 

Avec le recul Il faut bien avouer, que le troisième épisode de la franchise nous avait laissé  sur notre faim. L'impression d'une histoire sans scénario dans laquelle il ne se passait pas grand chose. Il était temps pour Dreamworks de reprendre les choses en main pour ne pas gâcher leur licence la plus lucrative. On oublie quasiment tout du troisième film avec l'embauche d'un nouveau scénariste Josh Klausner (Crazy Night) qui zappe complètement le nouveau roi Arthur et reprend quasiment le même sujet avec un Shrek nostalgique de ces années de solitude pas vraiment pret a la vie de famille.

 

C'est aussi un nouveau réalisateur qui a pris les rennes de ce nouveau projet. Mike Mitchell a qui l'on doit L'Ecole Fantastique et Famille A Louer réalise ici son premier long métrage animé après avoir travaillé au département animation du troisième opus. Doté du plus gros budget de la série, il s'est frotté a un nouveau défi celui de faire passer la franchise en 3D. Même si l'effet est très réussi, surtout en Imax, on ne peut reprocher que les graphismes du dessin animé ne semble pas vraiment s'être amélioré entre les différents volets. Les personnages secondaires sont particulièrement bâclés et parfois vraiment vilains.

 

http://img8.imageshack.us/img8/8347/19453074.jpg

 

A ne pas avoir gardé la même équipe depuis le début, la saga semble s'est complètement sacrifié au Dieu Dollar . Elle a surtout perdu l'envie de réussir a concurrencer Pixar avec un produit de la même qualité que ceux du studio à la lampe. Le film a beaucoup perdu de son humour et l'histoire peine a se renouveler malgré le changement de dimension. On rigole beaucoup moins maintenant que nous sommes habitués aux personnages et a leur caractère. Shrek devient insipide et ses amis font toujours la même chose. Même le nouveau méchant Tracassin rappelle l'ennemi de Shrek dans le premier film par sa petite taille et son caractère.

 

N'allez tout de même pas croire que ce Shrek 4 est totalement raté. C'est avec grand plaisir qu'on retrouve nos personnages et même si l'histoire manque de renouveau on passe vraiment un très bon moment. L'action ne manque pas et le rythme est soutenu. On en prend surtout plein la vue grâce à une 3D bien gérée apportant un vrai relief en plus de la profondeur de champs habituel. Il faudra mieux une nouvelle fois voir le film en VO pour bénéficiez des voix du casting prestigieux qui répond une nouvelle fois présent. Les gags francisés sont souvent bien moins réussi (quelle idée d'avoir changé les chansons chantés par l'Ane !).

 

Même si la saga ne se finit pas en apothéose, cette ultime opus mérite largement d'être vu car il reste bien au dessus de ce que Dreamworks fait généralement. L'univers de Shrek ne ferme cependant pas totalement ses portes puisqu'on devrait prochainement retrouver le Chat Potté dans son propre film.

 

http://img805.imageshack.us/img805/842/19453052.jpg

 

MON AVIS : 4/5

 


Commenter cet article
C


très bonne critique!!! ^^ bisous



Répondre

Articles récents