Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : SOUVENIRS DE MARNIE de Hiromasa Yonebayashi

Publié par Xav-B sur 17 Janvier 2015, 21:30pm

Catégories : #Critiques Ciné

CritiqueCiné2014

 

 Souvenirs de Marnie

 

L'année 2014 a été marquée par la sortie des derniers films des deux réalisateurs emblématiques du Studio Ghibli, Hayao Miyazaki et Isao Takahata. Alors que tous les fans s'inquiètent de l'avenir du mythique studio, la nouvelle génération est bien là pour la sortie de leur vingtième long métrage Souvenirs De Marnie. Un film signé Hiromasa Yonebayashi a qui l'on doit l'excellent Arrietty, Le Petit Monde Des Chapardeurs.

 

      A PARTIR DE 10 ANS

 

A douze ans a peine, Anna commence sa crise d'adolescence et a du mal à supporter son statut de fille adoptée. Après une forte crise d'asthme, son médecin conseille à sa famille de l'envoyer prendre l'air à la campagne. Là-bas, elle est curieusement attiré par un vieux manoir et fait la connaissance de la jeune Marnie qui y habite. Pour la première fois, Anna se trouve une amie mais un mystère semble planer autour de Marnie...

Comme pour Arrietty, Hiromasa Yonebayashi a puisé son inspiration pour Souvenirs de Marnie dans le roman When Marnie Was There de Joan G. Robinson. Là encore l'histoire qui se déroulait en Angleterre dans les années 60 est transposée au japon à notre époque. Le Studio Ghibli a encore trouvé ici une histoire qui colle à ses habitudes avec une jeune héroïne et la campagne pour décors. Un long métrage qui s'inscrit donc typiquement dans la veine des films de Hayao Miyazaki même si il n'est cette fois çi absolument pas crédité au générique.

 Souvenirs de Marnie

Souvenirs De Marnie semble inspirée de loin par Gatsby Le Magnifique, comme le héros du livre de F. Scott Fitzgerald, Anna est immédiatement intriguée à son arrivée à la campagne par un manoir accessible uniquement à marée basse . Une somptueuse demeure où les propriétaires ne viennent qu'occasionnellement pour organiser de somptueuses fêtes. La comparaison s'arrête cependant ici puisque l'occupante à demeure de cette maison est leur fille Marnie laissée seule ici avec des domestiques tyrannique.

Le nouveau film de Hiromasa Yonebayashi est une magnifique histoire d'amitié entre deux jeunes filles qui ont eu l'impression de s'être toujours connues avant même de se rencontrer pour de vrai. Il y a aussi ici une part de fantastique et de magie sans laquelle nous ne serions plus dans un film Ghibli. Un mystère plane autour de Marnie qui apparaît et disparaît le soir toujours de manière inattendue  et dont la maison semble inhabité dans la journée jusqu'à l'arrivée de nouveaux occupants. Ce n'est que plus tard que l'on comprendra l'étonnante vérité.

 Souvenirs de Marnie

Hiromasa Yonebayashi confirme ici tout le bien que l'on pensait de lui après avoir vu Arrietty, Le Petit Monde Des Charpadeurs. Il se place ici en digne successeur d'Hayao Miyazaki avec un choix de décors magnifique et une animation parfaite. On est parfois émerveillés de simple petites choses qui sont pourtant des prouesses techniques vraiment impressionnantes de réalisme. Avec des réalisateurs de cette trempe, l'animation traditionnelle a encore de beaux jours devant elle.

Comme Le Vent Se Lève ou Le Conte de La Princesse Kaguya, Souvenirs De Marnie n'est pas un film pour les trop jeunes. Pas de petites créatures magiques mignonnes et amusante pour les distraire et ils risquent peut être de trouver le temps long. Mieux vaudra y emmener des enfants seulement à partir de dix ans capable de comprendre cette belle histoire d'amitié. Ce sont les sentiments qui sont mis en avant dans ce film qui prend tout son temps pour développer son intrigue.  Les fans du Studio Ghibli devraient eux être complètement sous le charme.

 

Souvenirs de Marnie

 

MON AVIS :

5/5

Si Souvenirs de Marnie devait vraiment être le dernier long métrage du Studio Ghibli, du moins pour un moment, alors Hiromasa Yonebayashi nous offre une somptueuse révérence. Encore une formidable réussite pour le studio qui signe le premier coup de cœur de l'année. Cette nouvelle génération de réalisateur a su parfaitement saisir l'esprit véhiculé par Hayao Miyazaki et semble être parfaitement capable de le perpétuer pour de nombreuses années.

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  •  - TITRE ORIGINAL : Omoide No Marnie / When Marnie Was There
  •  - REALISATEUR : Hiromasa Yonebayashi
  •  - AVEC LES VOIX EN V.O. DE : Sara Takatsuki, Nanako Matsushima & Susumu Terajima
  •  - SCENARISTES : Keiko Nawa, Masashi Ando & Hiromasa Yonebayashi
  •  - MUSIQUE : Takatsugu Muramatsu
  •  - GENRE : Japanimation
  •  - NATIONALITE : Japonaise
  •  - DISTRIBUTEUR : The Walt Disney Company France
  •  - SITE OFFICIELhttp://marnie.jp/index.html
  •  - DUREE : 1h43  
  •  - DATE DE SORTIE : 14 Janvier 2015

 

 

A LIRE AUSSI :

 

 

 

 

Commenter cet article

Articles récents