Xav-B.log

Blogzine spécialisé dans le cinéma, la musique métal et rock, les jeux vidéo, les DVD & Blu-Ray avec des actus quotidiennes, des critiques de films, des test de jeux, des chroniques concerts et CD et des photos d'évenement culturels


Critique Ciné : THE GIVER de Phillip Noyce

Publié par Xav-B sur 4 Novembre 2014, 21:30pm

Catégories : #Critiques Ciné

CritiqueCiné2014

 

 The Giver

 

Réalisateur phare dans les années 90, Phillip Noyce a connu dans les années 2000 une sorte de traversée du désert qu'il a passé à réaliser des épisodes de séries télé. On comprend donc qu'il ait accepté à son tour de céder à la mode de la dystopie pour revenir sur grand écran avec l'adaptation du roman The Giver. StudioCanal se lance eux aussi dans la course au succès de librairie pour rivaliser avec Harry Potter et autre Hunger Games mais l'overdose est de plus en plus proche.

 

 

Dans un monde où les émotions, les souvenirs et les couleurs ont étés totalement effacés afin d'éliminer toute jalousie et rivalité, un homme est chargé de garder la mémoire collective de l'ancien monde. A l'âge où tous les jeunes reçoivent leur affectation pour leur futur métier, Jonas à la surprise d'être celui qui sera formé pour devenir le nouveau receveur des souvenirs. 

Alors que le livre The Giver était l'un des tout premiers à proposer un univers dystopique pour adolescents, on peut considérer que son adaptation arrive un peu après la bataille. Sortie en 1993, le roman de Loïs Lowry était effectivement là bien avant Harry Potter, Hunger Games ou Divergente, le soucis est que tous ses livres ont dû s'inspirer de celui-ci au point que beaucoup de scènes de son adaptation semblent n'être que du réchauffé. Une cérémonie d'initiation et un univers froid géré par des règles strictes, c'est désormais du vu et du revu !

 

The Giver

 

A sa décharge, cela fait vingt ans que Jeff Bridges cherche à porter le livre sur grand écran. C'est à son père Lloyd Bridges qu'il pensait offrir à l'époque le rôle titre de The Giver qu'il endosse finalement dans le film de Phillip Noyce. Un rôle de mentor qui rappelle un peu celui qu'il avait dans la suite de Tron comme passage de témoin à une nouvelle génération. Là encore, rien de bien nouveau à nous mettre sous la dent d'autant qu'on a déjà vu l'acteur dans de meilleurs prestations.

Partant d'une bonne idée, The Giver déçoit finalement assez rapidement par ses nombreuses incohérences. Dans un monde très strict où tous les faits et gestes sont surveillés par les sages, le jeune et rebelle Jonas arrive malgré tout à faire un peu ce qu'il veut. On rigolera aussi beaucoup des flashs de souvenir transmis par Le Donneur qui semble être une compilation de Stock Footage pour films d'entreprises. Des images d'une bêtise effarante qui ne reflète qu'un aspect très idyllique de notre monde et dont les séquences les plus horribles sont finalement bien sage par rapport à ce qu'est capable notre civilisation.

 

The Giver

 

Ne vous étonnez pas de vous retrouver devant un film en noir et blanc. Assez rare de nos jours au cinéma, cela était nécessaire pour rester fidèle au roman de Loïs Lowry. Phillip Noyce a su jouer avec subtilité sur les touches de couleurs passant de scènes en noir & blanc à des scènes colorées de manière vraiment subtile. Probablement la seule chose remarquable de ce film assez quelconque où les scènes d'action se font rares et peu spectaculaires.

The Giver réunit une brochette d'acteurs reconnus mais qui parraissent extrêmement fades dans ce monde sans le moindre sentiment. Tous semble au final être aux abonnés absents livrant le service minimum. Même Meryl Streep n'arrive pas à convaincre en Grand Sage qui tire les ficelles. Brenton Thwaites, vu dans Maléfique, joue le héros de cette histoire, Jonas mais n'est absolument pas attachant. Katie Holmes a mal choisi le film pour faire son retour, elle paraît trop jeune pour jouer la mère d'un grand adolescent d'autant plus que Brenton Thwaites a en réalité que dix ans de moins que l'actrice.

 

The Giver

 

MON AVIS :

2/5

Au final beaucoup de bla-bla et très peu d'action alors que cette intrigue installe des choses vraiment intéressantes. On sent la volonté de StudioCanal de vouloir lancer une nouvelle franchise en ne nous dévoilant pas tout. Le problème est qu'au final, le long métrage de Phillip Noyce déçoit tellement que l'on a pas forcément envie de subir un second opus dont on ne voit mal ce qu'il pourrait apporter de plus.

 

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  •  - REALISATEUR : Phyllip Noyce
  •  - AVEC : Brenton Thwaites, Jeff Bridges & Meryl Streep
  •  - SCENARISTE : Michael Mitnick & Robert B. Weide
  •  - GENRE : Science Fiction
  •  - DUREE : 1h37
  •  - MUSIQUE : Marco Beltrami
  •  - NATIONALITE : Américaine
  •  - DISTRIBUTEUR : StudioCanal
  •  - SITE OFFICIELhttps://thegiverfilm.com/
  •  - DATE DE SORTIE : 29 Octobre 2014

 

 

- A LIRE AUSSI :

 

Commenter cet article

EmilieJolie 27/11/2014 19:46



Articles récents